Faites participer Graphism.fr à vos projets !
Graphisme & interactivité blog de design par Geoffrey Dorne » Mes créations et réflexions

Archives de Mes créations et réflexions

Enseigner le design interactif

Bonjour !

Enseigner le design interactif, le considérer comme une spécialité, une vision, une façon d’appréhender le design… voilà une belle et riche histoire que bon nombre d’écoles d’art et de design se racontent depuis plusieurs années maintenant. Je viens de terminer la lecture de cette introduction au sujet ainsi qu’un entretien passionnant entre Éric Kavanagh et Jacynthe Roberge.

intera

Présentation

« L’enseignement supérieur du design interactif, à l’université comme en école spécialisée, présente une multitude de défis qui requièrent compétence et créativité de la part des formateurs et des responsables de cours et de programmes. Loin d’être stabilisée ou même en voie de l’être, la matière centrale à enseigner – le design numérique comme pratique ou comme mode particulier de compréhension du monde (les designerly ways of knowing) – est en ébullition perpétuelle à l’intérieur comme à l’extérieur des murs, et l’univers des possibles pédagogiques, technologiques, méthodologiques et épistémologiques semble en expansion constante. La problématique du quoi/comment/à qui enseigner s’impose dans une certaine urgence compte tenu, certes, des défis auxquels nos sociétés sont confrontées, mais elle s’impose aussi, naturellement et nécessairement, au coeur de toute discipline en voie d’émancipation. »

L’enseignement du design interactif


[télécharger le PDF]


[télécharger le PDF]

En tant que directeur de la pédagogie du design dans une école parisienne du numérique et en tant qu’enseignant & intervenant dans d’autres écoles, j’attache une importance primordiale à définir ce qu’est le design interactif, qui il sert et pourquoi il s’inscrit dans la globalité du design et non comme une branche à part, une branche séparée. Pédagogie, design, enseignement, un vaste sujet que je découvre depuis quelques années maintenant et qui questionne d’un côté ma vision du design, et d’un autre côté, ma propre pratique en tant que designer.