Graphisme & interactivité  par Geoffrey Dorne

Avec « Give a minute », les citoyens-citadins reprennent la parole dans la ville.

« Give a minute » est une plate-forme en ligne qui encourage les citoyens citadins à répondre aux questions posées par les dirigeants de la ville de façon toute simple. En une minute, vous pouvez réfléchir à l’amélioration de votre ville et proposant vos idées, en exposant vos problèmes, etc.

Cette plate-forme est un concept de brainstorming virtuel et en ligne qui regroupe les idées des citoyens, visualisées à l’aide de Post-its. Le tout est partageable sur Facebook et Twitter. Toutes les idées notées sont facilement accesibles et sont lues par les dirigeants de la ville et les communautés de communes afin de recevoir des réponses individuelles.

map1 Avec Give a minute, les citoyens citadins reprennent la parole dans la ville.

« Give a minute » a été lancé à Chicago en Novembre, suivi par Memphis et arrive bientôt à New York et San Jose. Je ne sais pas si cette plateforme est open-source mais il serait intéressant que n’importe quelle ville ou n’importe quel établissement public ou privé puisse déployer cette plateforme icon smile Avec Give a minute, les citoyens citadins reprennent la parole dans la ville.

le site | la source

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

6 personnes ont laissé un commentaire... et vous ?

  1. Shadows

    31 janvier 2011 à 18 h 01 min

    Très bonne initiative.
    Bon, en France, je ne sais pas si cela servirait vu que manifestement la majorité des politiciens se foutent bien de ce que les citoyens pensent.
    #reformedesretraites
    #loppsi
    #acta
    :twisted:

    RépondreRépondre
  2. Carl M.

    31 janvier 2011 à 18 h 46 min

    Ahah, c’est nul ! Vous croyez vraiment que ça va changer quelque chose?

    Entre les « faudrait avoir moins d’impôts »

    et les « et si on faisait un parc au milieu de la ville où on pourrait coiffer des poneys et jouer avec les lapins? »

    Encore que cette dernière ne rentre pas dans un post-it. :D

    RépondreRépondre
  3. Hawk

    31 janvier 2011 à 20 h 34 min

    Un peu bisounours tout ça. Genre le commentaire « Moins de pollution » va changer quelque chose… On dira que c’est pour le besoin de la démo :).

    Après sans être rabat-joie j’avoue que je demande à voir. L’efficacité de la chose dépend de la façon dont les gens vont se l’approprier. Et aux E.U les mentalités ne sont pas les même qu’en Europe et encore moins qu’en France :). Donc peut-être faudrait-il simplement faire évoluer le concept en conséquence ?

    N’oublions pas non plus que la com est ciblé à fond américain ! Donc le message ne passe pas forcément pour nous.

    RépondreRépondre
  4. MMartin

    2 février 2011 à 0 h 06 min

    Un peu d’accord avec les commentaires précédents. En revanche, en entreprise, pour faire du cloud-brainstorming interne, ça serait terrible !

    RépondreRépondre
  5. mmerce

    2 février 2011 à 12 h 06 min

    je pense que c’est une très très bonne idée! J’ai connait des elus qui effectivement sont concernés avec les problèmes et les opinions des gens… autrement il faut les exiger!

    RépondreRépondre
  6. shadows

    14 février 2011 à 20 h 07 min

    @Hawk:
    C’est toujours mieux que de ne rien faire. Ceci dit, il est exact que la mentalité Us est différente. Ici la majorité des politiques estient qu’une fois élus ils n’ont aucun compte à rendre. C’est pas vraiment le cas là bas…

    RépondreRépondre

Écrivez un commentaire