Quand le design est centré sur les animaux.

Vous l’avez peut-être aperçue, cette vidéo fait briller les yeux des chats propriétaires d’iPad !

Friskies (la marque de nourriture pour chat) a créé 3 jeux HTML 5 et CSS3 conçus pour les chats. Ces jeux sont pensés et conçus pour répondre à l’instinct naturel du chat qui est… d’attraper les petites choses qui bougent ! Ainsi, les designers de Friskies ont travaillé sur l’attirance des chats pour le mouvement.

0 Quand le design est centré sur les animaux.

On ne parle pas très souvent du « design centré animal » que l’on pourrait définir ainsi:

« Le Design centré animal (DCA) (ou animal centered design (ACD) – et sa sous-catégorie : pet centered design (PCD).) est un processus de design effectué autour des besoins et des objectifs des animaux. La jouabilité étant une priorité dans cette démarche, les animaux sont habituellement impliqués dans le processus. »

Et au passage, je vous invite à lire ces recherches sur la grande question « est-ce que tous les animaux jouent ?« 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

11 personnes ont laissé un commentaire... et vous ?

  1. jeanjean, le 23 mai 2011 à 11 h 34 min

    Par contre, il faudra peut-être envisager une ablation des griffes non ?

    RépondreRépondre
  2. helios63, le 23 mai 2011 à 11 h 35 min

    A voir aussi, dans le genre :

    http://www.casting-fdj.fr/

    Campagne réalisée par l’agence Dagobert.

    RépondreRépondre
  3. Hubert, le 23 mai 2011 à 11 h 35 min

    Imposer la « culture » humaine a des animaux au dela même de ce que l’on peut imaginer. C’est vachement ambigüe comme position, quand on sait que le « design » implique forcement un détachement de la Nature (au sens philo du terme), et jusque là, jusque dans ces objets/interactions/projets l’homme tente d’imposer sa culture a toute forme encore naturelle ou semi-naturelle (un animal qui va vivre avec un homme sera toujours conditionné par lui, et sera en voie d’hominisation, contre sa volonté). Bref ça fait réflechir sur le sens du design et sur ce que ça peut impliquer : au final, c’est presque un diktat de l’homme sur son environnement.

    Désolé, c’etait la parenthèse pseudo-éthique de la journée :grin: :grin:

    RépondreRépondre
  4. rivsc, le 23 mai 2011 à 11 h 40 min

    @jeanjean : ouai ou bien une protection rigide pour l’écran !

    RépondreRépondre
  5. Nabozo, le 23 mai 2011 à 11 h 41 min

    +1 pour jeanjean, le bestiau a tendance à sortir les griffes pour choper les biscuits…

    RépondreRépondre
  6. Adèle, le 23 mai 2011 à 11 h 43 min

    Sympa pour nos amis les chats, mais moins pour le propriétaire de l’iPad flambant neuf si le félin décide d’y mettre les griffes ! Non ?

    RépondreRépondre
  7. Corey, le 23 mai 2011 à 14 h 33 min

    J’ai les chats mais pas l’ipad, qui veut tester en réel ? ;-)

    RépondreRépondre
  8. Jack NUMBER, le 23 mai 2011 à 19 h 42 min

    Bah l’ipad doit résister aux rayures non ? Les chats n’ont non plus des griffes en métal ^^

    Sinon le concept est marrant. Il faut bien afficher le produit à la fin du jeu pour que le chat le reconnaisse quand il vient choisir ses croquettes au super-marché…. :arrow:

    RépondreRépondre
  9. JeanMary, le 23 mai 2011 à 21 h 25 min

    :oops:

    RépondreRépondre
  10. manu, le 27 mai 2011 à 10 h 27 min

    pas sur que la petite boule de poile ne soit pas extrémement frustrée de ne rien avoir a se mettre sous la dent au bout du compte ^^ (et puis quand je vois mon chat, je me dit que l’iPad ne résisterai pas ;-)

    RépondreRépondre

Écrivez un commentaire