L’artiste Penny Byrne vit en Australie et s’amuse à modifier l’élégance qui dépeind habituellement les figurines en porcelaine afin de remplacer leur uniformité par un style un peu plus trash, satirique, le tout mélé à une pincée de fantaisie. Elle récupère ainsi de des figurines en céramique et, retravaille leur apparence, leur structure et donc… leur sens 🙂

source




Un commentaire


Répondre à Florent Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.