En septembre dernier sortait la toute première version de l’outil en ligne intitulé Figma. Figma prétend être le premier outil de design d’interface… collaboratif et en temps réel ! Parce que oui, sur Illustrator, Sketch ou Photoshop, si vous travaillez à plusieurs, il vous faudra partager votre fichier d’une quelconque manière et travailler en différé.

Quoi ? Faire du design d’interface en même temps ? Ensemble ? Apparemment oui, c’est la promesse de Figma et même si je me suis très bien habitué à écrire de façon collaborative et en temps réel sur un Google Doc (ou un Hackpad) par exemple, l’idée de faire de la conception graphique de la même façon me semble vraiment étrangère.

Pourquoi pas ?

L’idée de Figma est donc de garder le focus sur le travail et l’intelligence de ce que l’on crée plutôt que de passer du temps à changer de logiciel ou à imposer un logiciel plutôt qu’un autre. L’outil permet aussi un versioning des fichiers plutôt élaboré et également de laisser des commentaires au fur et à mesure des interfaces créées. Est-ce une façon de réconcilier les utilisateurs de Mac et de PC ? Ceux de Illustrator et de Sketch ?

Quelques fonctionnalités de Figma

L’interface de Figma

Représenter la collaboration en temps réel est une belle question de design. Sur les documents collaboratifs destinés à la rédaction, on voit la sélection de chaque utilisateur, on voit son curseur clignoter… Ici sur Figma, on représente chaque utilisateur par une couleur, par son cadre de sélection pour chaque objet mais aussi les outils que chacun sélectionne et plus simplement : le curseur d’un utilisateur apparaît sur l’écran de tous les autres. L’interface vous est présentée ici sur cette vidéo.

Bref, je suis très curieux d’essayer cet outil sur mon prochain projet en collaboration avec d’autres designers. Je vous avoue que j’ai mes habitudes avec Illustrator mais comme les interfaces que je réalise sont en général efficaces, sobres et plutôt simples, je pense que je saurai prendre en main un nouvel outil ! Challenge accepted !

Pour découvrir Figma.




3 commentaires

  1. Je l’utilise depuis plusieurs mois maintenant, dans une entreprise qui n’investi pas dans l’UI et l’UX, cet outil me permet sans avoir besoin d’installer de logiciel, de proposer des prototypes avancés et de travailler à faire prendre conscience de l’importance de ces deux domaines.

    Je n’ai pas encore testé la partie collaborative mais venant de la suite Adobe c’est extrêmement simple. Evidemment tout n’est pas parfait, mais ça grouille de bonnes idées.


Répondre à Geoffrey Dorne Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *