Graphisme & interactivité  par Geoffrey Dorne

Dix conseils pour la création d’un FABLAB !

gablab Dix conseils pour la création dun FABLAB !

Hello icon smile Dix conseils pour la création dun FABLAB !

Aaaah les Fablab ! Vous connaissez sûrement ce qui pour moi est la mèche de la bombe qu’est la quatrième révolution industrielle. De l’anglais Fabrication Laboratory, les Fablab sont des ateliers composés de machines-outils pilotées par ordinateur pouvant fabriquer ou modifier rapidement et à la demande des biens de nature variée (livres, objets décoratifs, outils, etc.). Ils sont conçus pour les choses qui ne sont pas à produire à grande échelle et respectent une charte mise en place par le MIT. Les Fab Labs sont réunis en un réseau mondial très actif.

Dans un récent article publié sur Open Systems, Processes, Projects, Places, une liste et des conseils sont proposés pour la création d’un Fablab. J’ai donc pris soin de traduire ces dix conseils pour la création d’un Fablab. Si vous voulez en créer un dans votre ville, dans votre université, dans votre entreprise… allez-y ! icon smile Dix conseils pour la création dun FABLAB !

10 conseils pour la création d’un Fablab

fab2 Dix conseils pour la création dun FABLAB !

1. Comprendre le lieu dans lequel vous installez votre Fablab !

Toujours commencer par comprendre et définir les conditions du lieu et comment elles influenceront votre projet. Le contexte local façonnera votre laboratoire de façon cruciale.

2. Pensez à la communauté et la faire participer.

Vous devez déterminer quelles communautés se rassembleront autour de votre FabLab. Communauté d’utilisateurs, de professionnels, de militants ou des amateurs qui sont déjà présents localement …  De cette façon, analysez des réseaux sociaux et introduisez également la conception collaborative.

fab1 Dix conseils pour la création dun FABLAB !

3. Développer le service, le design du business et votre offre

Il ne faut pas acheter directement les machines sans avoir au préalable installé et pensé le FabLab comme un ensemble de services gérés par le personnel et offert aux utilisateurs du laboratoire. Un story-board va vous aider à imaginer les services comme une histoire simple et vous permettra de contrôler le roulement du fablab.

4. Méfiez-vous des coûts cachés!

Lorsque vous commencez à lister les dépenses et les coûts, soyez très prudent avec tous les coûts de l’entretien d’un FabLab. Ne vous contentez pas de calculer les coûts des machines et les outils! Habituellement, vous aurez à payer pour un espace (et toutes ses factures) et pour le salaire de 1 à 3 personnes

fab5 Dix conseils pour la création dun FABLAB !

5. Prévoyez suffisamment de temps pour le développement du laboratoire

En règle générale, l’élaboration d’un FabLab prend plus de temps que ce que vous pensez icon wink Dix conseils pour la création dun FABLAB ! Mais il finit toujours par exister ! Soyez prêt à avoir suffisamment de temps pour préparer le laboratoire en avance.

6. Équilibrer l’équipe et les ressources

Construire un FabLab est rarement l’initiative d’une seule personne. Ce travail d’équipe (même si il peut y avoir probablement un chef de projet) va devoir être équilibré  tout comme l’utilisation des ressources financières.

fab3 Dix conseils pour la création dun FABLAB !

7. Choisissez avec soin les outils

Pour les outils et les machines, vous devriez toujours suivre  l’ inventaire FabLab proposé par le MIT !

8. Lorsque vous avez vous achetez des machines, rien n’est encore terminé.

C’est une erreur très commune que de penser que lorsque les machines sont achetées, tout est prêt pour le FabLab et que vous pouvez l’ouvrir au public. La formation pour le personnel peut facilement coûter plus cher que toutes les machines, c’est donc un investissement très important que vous faites.

9. Faites partie du réseau Fablab et apprendre de ses compères

Encore une fois, la participation au réseau des FabLabs vous aidera beaucoup lors de la construction d’un FabLab. Visitez d’autres laboratoires, notamment les plus anciens, et prêtez attention aux détails. N’essayez pas d’inventer tout à partir de rien car il y a beaucoup de gens qui peuvent vous aider dans la construction du laboratoire.

fab4 Dix conseils pour la création dun FABLAB !

10. Testez les machines et les processus avant d’ouvrir

Bien qu’il est toujours tentant de mettre simplement les machines dans le Fablab et de l’inaugurer rapidement,  il est toujours important d’attendre avant de l’ouvrir au public. Vous pourrez ainsi tester tout et être sûr que tous les processus sont complètement fonctionnels avant d’avoir des gens qui viennent au laboratoire et qui vous demandent le dit processus.

Ready… ? MAKE !

Alors… êtes-vous prêt pour créer votre Fablab ? Et si oui… où rêveriez-vous de l’installer ? Quelle thématique lui donneriez-vous ? icon smile Dix conseils pour la création dun FABLAB !

source

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

11 personnes ont laissé un commentaire... et vous ?

  1. Jérémy Vey

    15 février 2013 à 10 h 30 min

    Avignon !!!! Ça fait quelques mois que je m’interroge sur ce phénomène et c’est hyper intéressant comme démarche. Depuis je cherche des occasions de me lancer, alors merci pour cet article ;)

    D’ailleurs vite fait, hier et aujourd’hui il y a un cycle de conférences et atelier autour des Fablab, à Avignon. Je n’ai malheureusement pas l’occasion d’y participer mais j’ai des indic’ dans la place ;)

    Comme quoi c’est plus que dans l’air du temps, c’est un changement de société qui s’opère tranquillement…

    Merci et bonne continuation !

    RépondreRépondre
  2. Geoffrey Dorne

    15 février 2013 à 10 h 35 min

    @Jérémy Vey: Avignon ? ! wow, excellente idée, je suis sûr qu’il doit y avoir une communauté intéressante pr un fablab !

    RépondreRépondre
  3. Jérémy Vey

    15 février 2013 à 11 h 04 min

    Ca se pourrait ! Seulement, j’ai emménagé il y a maintenant un peu plus d’un an et je ne connais pas énormément de monde… c’est un net inconvénient pour le projet, conscient qu’un fablab repose sur une réseau de potentiels futurs usagers…

    Mais c’est clair que développer un Fablab doit booster la créativité et la culture du secteur géographique où il s’implante…

    (L’événement Fablab et Hackspace : https://www.facebook.com/events/347912658665289/)

    RépondreRépondre
  4. Geoffrey Dorne

    15 février 2013 à 11 h 09 min

    @Jérémy Vey: Crée ton projet avec Ulule ou Kisskissbankbank, crée une page facebook « fablab à Avignon », un compte twitter, etc. Tu verras la communauté se fédérer autour de toi !

    RépondreRépondre
  5. Jérémy Vey

    15 février 2013 à 12 h 37 min

    @Geoffrey Dorne: Merci ! Oui tu as raison, après-tout le seul moyen de voir si un tel projet fédère c’est de le commencer :)

    RépondreRépondre
  6. marylin

    16 février 2013 à 11 h 33 min

    Yoplà Geoffrey :)

    Comment vas depuis le temps ? J’étais sur Paris et Rennes justement la semaine dernière pour visiter quelques structures et participer à des ateliers. j’ai lu que tu étais en Suisse, j’espère que la prochaine fois on pourra se faire un bon petit repas :)

    Je me penche sur le sujet depuis déjà pas mal de temps, je voudrais axer le makerspace sur l’intergénérationnel en y apportant la fraîcheur des 6-15 ans et l’expérience de nos seniors.

    Reste à trouver de quoi financer quelques machines et autres matériaux et surtout trouver un modèle économique viable : notre espace public numérique vient de perdre un de ses subventionneurs :)

    Longue est la route, avec un peu de patience ça finira par payer :)

    Je t’embrasse,

    Marylin

    RépondreRépondre
  7. Geoffrey Dorne

    16 février 2013 à 12 h 54 min

    @marylin: Coucou :) Alors, Paris, c’était bien ? Je suis content de voir que tu t’intéresses au makerplace et à l’intergénérationnel, c’est, à mon sens, un bon mélange entre technique et savoir :-) Pour le financement, il y a la région, le crowdfunding, le business model, etc. Je te vois toujours très active et j’en suis ravi, même si comme tu le dis … la route est longue ! Au plaisir de te croiser sur Paris ou ailleurs, prochainement !

    des bises,

    Geoffrey

    RépondreRépondre
  8. marylin

    16 février 2013 à 13 h 27 min

    @Geoffrey Dorne:

    Oui c’était très intéressant, j’suis passée au FacLab de Gennevilliers, celui de la Cité des sciences puis après direction le jardin numérique de Rennes. Me suis régalée et ai pu rencontrer plein de gens au top :)

    J’ai bien pensé à toi et vos soirées *di*/zain quand j’suis allée au Divan du monde (pour voir un concert de métal). Pas la même ambiance, certes, mais jolie salle :)

    Moi aussi je suis avec grand intérêt ton parcours et si t’as envie un jour de venir te ressourcer en Corse la maison est grande ouverte !

    RépondreRépondre
  9. Geoffrey Dorne

    16 février 2013 à 16 h 33 min

    @marylin: Oh ! merci bcp ! :)

    RépondreRépondre
  10. Gonzalez

    5 novembre 2013 à 19 h 04 min

    @Jérémy Vey:
    Salut jérémy ou en est tu ?
    Je suis très intéréssé par la création d’un fablab sur la région d’Avignon.
    Je vais faire une intervention sur le thème:fabriquer modifier inventer réparer notre environnement.prochainement dans le cadre de l’association TOTOUT’ARTS aux angles près d’avignon.

    Merci de me contacter

    Robert Gonzalez

    RépondreRépondre
  11. Centre SATI de Venarey-Lès-Laumes » Blog Archive » Quelques liens autour de la fabrication 3D

    21 mars 2014 à 13 h 51 min

    […] Graphisme & interactivité blog par Geoffrey Dorne » Dix conseils pour la création d’un FABL… […]

Écrivez un commentaire