Graphisme & interactivité blog de design par Geoffrey Dorne » « Quels seront les objets de demain ? » Retour sur l’exposition « Objets du Numérique ».

« Quels seront les objets de demain ? » Retour sur l’exposition « Objets du Numérique ».

« Quels seront les objets de demain ? »

Voici un petit retour sur l’exposition » Objets du Numérique, design d’un nouveau monde industriel » qui était présentée au « Lieu du Design » à Paris. Conçue par Jean-Louis Frechin, l’exposition rassemble de grandes entreprises, des StartUps, des designers, des écoles de design et des laboratoires de recherche.

http://www.dailymotion.com/video/xj6yod


Photos de Benjamin Boccas

Si cela vous intéresse, vous avez encore jusqu’au 23 juillet pour imaginer et voir les « objets de demain » au Lieu du Design à Paris.

Pour ma part, je pense que là où ces « objets de demain » seront limités, c’est que, dans ce que je perçois, le futur du design ne passera pas par l’objet mais par l’expérience, le service, le geste, l’absence d’objet. En effet, l’époque qui se dessine sous nos yeux tombe sous le coup de l’immatériel et je ne crois plus que l’on adulera un téléphone portable comme on le faisait en l’an 2000. Par contre, nous serons (et nous sommes déjà un peu), fascinés par de nouvelles expériences comme on l’a vu il y a quelques années avec l’internet dans la mobilité, comme les interfaces gestuelles que l’on découvre aujourd’hui, etc. Affaire à suivre donc… icon wink Quels seront les objets de demain ? Retour sur lexposition Objets du Numérique.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

4 personnes ont laissé un commentaire... et vous ?

  1. Rougenoirblanc, le 6 juillet 2011 à 17 h 31 min

    « …ont fait appel au design pour faire des produits plus désirables, plus séduisants. »

    ha ? Je pensais que le design était justement un élément clé de la conception d’un produit ? C’est juste pour le rendre joli en fait ? /o/

    RépondreRépondre
  2. Geoffrey Dorne, le 6 juillet 2011 à 22 h 31 min

    @Rougenoirblanc: un drôle de discours dans cette vidéo hein ? :shock:

    RépondreRépondre
  3. Jlf, le 7 juillet 2011 à 1 h 33 min

    Merci, tu as raison a la reserve que usage, service, experience pour être percu passerons dans certain cas pour de nouveaux objets.
    Des objets de services ….

    Nous avons besoins de representations et d’afordance.. L’objet numerise est une des reponses

    RépondreRépondre
  4. Remy Bourganel, le 11 juillet 2011 à 23 h 37 min

    Il semble émerger de cette exposition une certaine confusion, entre prototype, produit industriel, travail d’étudiant et travaux… du commissaire d’expo lui-même. Il est certain que nous n’avons pas ici un travail éditorial qui puisse souffrir comparaison à celui de Constance Rubini à la biénale du design, en l’état, difficile de trouver le travail pédagogique que le lieu du design s’engage à tenir.

    RépondreRépondre

Écrivez un commentaire