Hello à toutes et à tous !

Je reviens enfin sur le blog après un début de semaine bien chargée mais agréable (le salon Graphisme en France, jury à Strate Collège, plus pas mal de boulot.. :-)). Bref, on commence cette journée avec une infographie qui présente 10 conseils pour une bonne communication visuelle ! Je crois personnellement que quand il s’agit de communication visuelle il devrait toujours y avoir une compréhension claire entre le message et l’expérience de celui-ci. Quel que soit votre message que vous essayez de transmettre, cela doit être clair et compris par le lecteur, le spectateur, l’auditeur, l’utilisateur.

Cette petite liste réalisée par Column Five propose 10 façons de trouver un bon équilibre pour une communication visuelle efficace!

10 conseils pour une bonne communication visuelle

design

La liste est intéressante non ?… vous y rajouteriez quoi ? 🙂

source




13 commentaires

  1. Tell a fucking story!

    Avant de commencer à layouter quoi que ce soit, il faut que ce soit une histoire intéressante. Ça arrive trop souvent que des gens fassent des brochures, flyers, etc, qui sont très bien mises en page mais dont le message n’est pas clair…

  2. Pour ma part, plus je travaille dans la communication, plus je me rends compte que l’important c’est n’est pas de respecter telle règle, mais plutôt de se fixer un ligne directrice et de s’y tenir pour que l’ensemble soit cohérent. Après oui forcément si on utilise des icônes avec 150 couleurs et de la 3D à tire-larigot on s’y retrouve plus ahah

    Enfin quoi qu’il en soit c’est toujours sympathique de lire ce genre d’article le matin en commençant le boulot !

  3. Pas de problème. Philippe Apeloig est un très grand artiste, chacun de ses mots est une véritable leçon à méditer. Sa démarche très moderne et quitte la vision solipsiste du graphisme, pour l’ouvrir aux autres.
    Lorsqu’il dit dans cet interview
    « Le graphisme sera mieux vu, mieux compris, et reconnu que si il coexiste avec d’autres formes artistiques. L’isoler dans des manifestations trop sectaires, c’est le condamner à se scléroser autour d’un public déjà acquis. C’est comme si on se construisait nos propres barreaux, au risque de nous maintenir en périphérie de l’art contemporain et de sa vitalité. »

    C’est une vraie déclaration d’ouverture aux autres et de modernité.

    Chapeau!

  4. @Gavrilo:
    Pas de problème. Philippe Apeloig est un très grand artiste, chacun de ses mots est une véritable leçon à méditer. Sa démarche très moderne et quitte la vision solipsiste du graphisme, pour l’ouvrir aux autres.
    Lorsqu’il dit dans cet interview
    « Le graphisme sera mieux vu, mieux compris, et reconnu que si il coexiste avec d’autres formes artistiques. L’isoler dans des manifestations trop sectaires, c’est le condamner à se scléroser autour d’un public déjà acquis. C’est comme si on se construisait nos propres barreaux, au risque de nous maintenir en périphérie de l’art contemporain et de sa vitalité. »

    C’est une vraie déclaration d’ouverture aux autres et de modernité.

    Chapeau!

  5. Nickel cette petite infographie !
    Elle récapitule bien les point principaux. D’autant qu’en respectant ces 10 conseils, lors de la création d’un site, ils permettent de mieux structurer le contenu, et en adapter le design…

  6. Très bien fait et tout très vrai! Le je que peux ajouter est seulement: choisir une bonne Imprimerie peut être d’aide pour la création d’une produit parfait!
    Bonne jeurnée! Merci 😉


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *