Pour son projet intitulé « 1000 Ombres », l’artiste de rue brésilien Herbert Baglione a envahi les quartiers abandonnés de Madrid, Paris et d’autres lieux tenus secrets pour y ajouter des peintures d’ombres fantomatiques aux bâtiments déjà étranges. Grêles, ces fantômes apparaissent tendus sous les portes, flottant à travers les fenêtres et sortant comme des ombres des objets. Vous l’aurez compris, ces créatures sont à mi-chemin entre un Détraqueur dans Harry Potter et les peintures de Barry McGee.

1000 ombres : de Madrid à Paris…

monster1

Une façon de revisiter un lieu oublié et de lui ajouter une dimension narrative et graphique.

source




Un commentaire

  1. Toujours aussi sympa ce site. Toujours aussi plein de vie, de trouvailles, d’astuces, de curiosités… J’adore. Très sympa aussi l’ajout de la video. « Au plaisir » des prochains spots et encore bravo pour tant de talent 🙂 <3

    PS : bon faut que j'oublie ma déclaration d'impôt… (Dernier jour)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *