De la musique pour finir cette après-midi en douceur avec un instrument assez incroyable réalisé par Yuri Suzuki.

Intitulé « Urushi Musical Interface », ce projet a été conçu au Royaume-Uni puis exposé à l’ambassade du Japon au Royaume-Uni (si vous y passez donc, ça vaut le coup d’œil). Il s’agit d’une interface tactile qui utilise de l’incrustation d’or sur un support et qui utilise la conductivité du matériaux pour ajuster des notes de musique. Le clavier est donc fait d’un panneau laqué de 610 x 377 mm, assez grand et confortable pour se sentir meilleur que Jean-Michel Jarre dans les annéess 80 ;-)

Le projet est simple et très élégant, les notes ont ces sonorités un peu old-school de nos synthétiseurs d’antan, mais on y décèle un certain charme, une certaine immersion 🙂

source | source




Un commentaire

  1. Je l’avais vu quelques jours plus tôt sur la toile, et je dois dire que c’est un peu frustant de voir si peu de gestuelle pour une interface tactile…

    En effet la démo montre l’utilisateur uniquement poser ses doigts et déplacer des points mais ce ne sont pas ses gestes qui influencent le rendu musical mais la position finale des points.

    Donc le tactile c’est une belle technologie sauf quand elle est utilisée uniquement pour remplacer des boutons.

    J’aurais apprécié que l’on doivent faire des mouvements et des combinaisons de doigts pour sortir des sons, des rythmes, des fréquences et des modulations…

    Enfin c’est chouette quand même comme objet, j’attends de voir ce qu’il va en sortir plus tard !

    A plus !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *