Pour cette fin de journée, on se détend avec les fabuleux automates de bois de Kazu Harada ! Ce  monsieur japonais est né en 1974 et a étudié histoire de l’art. Petit à petit, il a fait de l’art de créer des automates son hobby pour petit à petit se rapprocher des grands noms de la scène. Je vous invite à regarder ses automates fabuleux, remplis d’humour et de finesse.

Et mon préféré :

On comprend donc avec ces vidéos que le plus important dans les automates, ce n’est pas le mécanisme, ni le matériaux, au final c’est le mouvement, l’exactitude de celui-ci et l’émotion qu’il dégage.

source




5 commentaires

  1. C’est étonnamment beau…de manière générale, je trouve que certaine installation graphiques ou plastiques ne valent que pour leur côté inédit/expérimental, mais ce petit billet tout simple, je dois dire que ça m’a ému…

  2. @Roy cette most useless machine est très cartoonesque!

    le canard est effectivement une perle (si je puis dire) mais
    « l’homme » au costume m’interpelle car en mouvement la tête ressemble à une planète gazeuse…

    un beau travail quoi qu’il en soit


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *