Ce matin, voici une performance activiste avec cet « Adblocking » réalisé le métro de Stockholm. Réalisé par le collectif « Planka » qui fait partie d’un mouvement revendiquant la gratuité des transports publics, cette action vise à retirer toutes les publicités d’un métro, de ses stations, etc. Son petit nom « Adblocking » vient de l’extention pour Firefox, Chrome ou Internet Explorer qui cache les publicités des sites internet… pour revenir au calme visuel.

On souffle un peu maintenant, non ? 🙂 À quand un Adblocking à Paris ?

source




12 commentaires

  1. Ça fait carrément du bien aux yeux oui 😮
    Ou alors, les (graphistes) commerciaux se défoncent pour convaincre le client d’avoir une com’ à la fois intéressante et esthétique. De cette manière, les couloirs de métro seraient décorés de manière classe et stylée 😎

  2. Commentaire youtube:

    « I like how they take down the advertising and then put their own advertising up… »

    Rien d’autre a dire, c’est nul, sans aucun interet, personne ne recoit le message a par ceux qui voient la video, a la poubelle!

    On dirait ceux qui se font entendre comme faisant partie d’Anonymous mais qui au final font tomber le site d’EDF…

    Surtout a stockholm, ceci est une blague 😀

  3. J’ai le coté rebelle mais la démarche est pour le moins contradictoire.

    Je cite « un mouvement revendiquant la gratuité des transports publics », ils veulent rendre le transport public gratuit en réduisant une part des revenue générée par la pub ?? Du coup sans pub, le transport risque de coûter encore plus cher.

    Sans compter, que désactiver des panneaux lumineux et retirer des affiches pour coller leurs logos revient à remplacer de la pub par de la pub…

    Vraiment pas convaincu de la démarche…

  4. Si un Adblocking est prévu à Paris je veux en être !
    Je ne comprends pas forcément très bien le rapport avec la gratuité des transports mais la « délivrance » de toutes ces publicités fait du bien visuellement 🙂

  5. Clairement c’est surtout pour l’aspect « limiter la publicité » que je trouve la démarche intéressante. Je ne suis pas « contre » la pub, elle permet aussi de limiter le prix des transports mais il faut se type d’action / activité « poil à gratter » pour faire prendre conscience qu’on va souvent trop loin de la pub partout.

    Par contre comme d’autres ici le métro « gratuit »… non merci. Il est déjà bien subventionné (en France) pour se faire agresser par des ivrognes qui vous insultent quand vous ne donnez rien…

  6. @bowser : donc pour toi le fait de payer le métro aide ne pas être emmerdé par les sales pauvres ! Bravo ! Belle mentalité ! Et pourquoi pas remettre une première classe dans le métro aussi tant qu’à faire !
    Par ailleurs la pub n’est pas un moyen de limiter le prix des transports, elle est un moyen de désengager la collectivité des conditions de transports et notamment des prolétaires.
    On paye des impôts, qu’ils servent à quelque chose de constructif.
    Puisque les chômeurs ont droit à des cartes de transports gratuites, pourquoi pas les travailleurs, étudiants, retraités ?

    Je suis moins convaincu par l’apposition des autocollants quoique ça permet de dire : « c’est une action et pas un prblm temporaire.»

  7. Je suis principalement contre la pub. Je suis allé ce week-end à Paris, et je suis effaré par le nombre de publicités.
    Je remarque également que leur métro est propre, que leurs stations sont propres, que leurs portes d’accès sont « propres visuellement » ! Je veux la même chose.
    Par contre, fournir gratuitement l’accès au métro… Je suis contre. À Paris, je crois que le prix du billet est de 1,60€ (confirmez-moi), ce qui n’est que 10% du billet, et la RATP n’est pas rentable… Quand je vois la facilité de fraude…

  8. Très fort comme performance, vraiment bravo.
    Par contre, comme personne ne semble réagir, il se dégage de cette vidéo une drôle d’ambiance glaciale et surréaliste…J’imagine pas cela possible en France mais j’adorerais voir cette action dans un autre pays. :mrgreen:

  9. Mmm, ce sont les acheteurs des produits concernés qui paient la publicité, dont une grande partie, j’imagine, sont les même que ceux qui prennent le métro… Je suis assez d’accord que la gratuité des transports en commun est un débat différent mais la publicité ne fait pas faire d’économies.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *