Hey ! 🙂

Le hall d’exposition Landesgartenschau est un bâtiment prototype architectural mais également une vitrine pour les développements actuels dans la conception et la fabrication robotique de structures en bois léger. Financé par l’Union européenne et l’état de Bade-Wurtemberg, ce bâtiment est le premier à avoir sa structure primaire entièrement faite de plaques de contreplaqué dont la forme a été précalculée par une machine. Cette construction en plaque de bois est rendue possible grâce à des calculs informatiques, de la simulation numérique et des méthodes d’arpentage innovantes.

small1

Originellement, ce projet visait à être très débrouillard avec l’utilisation de matériaux simples mais assistés par des outils de conception informatiques et de fabrication robotique. Au final ce ne sont que 12m² de contreplaqué de hêtre qui ont été utilisés et presque tous les déchets produits lors de la découpe des plaques ont été réutilisés dans le plancher en bois.

small3

Architecture, biomimétisme et informatique

Ce qui me fascine c’est que le design est calculé par biomimétisme en s’inspirant des processus biologiques, et plus précisément sur le squelette d’un oursin et sur les articulations des doigts humains.

source




4 commentaires

  1. Bonjour,

    Juste une petite remarque: il n’y pas une erreur dans l’article? 12m2 ça parait pas possible, la surface au sol a l’air de déjà faire plus que 12m2 alors physiquement la surface au dessus doit faire environ Pi fois la surface au sol…
    En relisant l’article je me suis rendu compte que ça doit être des m3, pas des m2, non?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *