Vous le savez sûrement, Google n’est pas la seule entreprise qui travaille autour de la question des lunettes connectées mais je ne sais pas si vous connaissiez « JINS MEME », ce projet de lunettes connectées qui va gentillement suivre votre quotidien et vous informer de comment vous vous sentez de quelle façon vous êtes fatigués, si vous commencez à vous endormir, etc.

L’idée de cette paire de lunettes est de regarder vraiment en vous-même, au travers de vos yeux, afin de de mesurer tout un tas de données sur votre état (notamment sur la fatigue mais également sur votre humeur. JINS MEME possède un dispositif capable de lire les petites différences de potentiels électriques (de l’electro oculographie!) générées par le mouvement des yeux, ce qui le rend très sensible aux changements du corps que le porteur lui-même ne peut pas forcément ressentir. Le secret se situe dans les trois capteurs installés dans les parties de la monture. En plus d’un accéléromètre à six axes, ces lunettes ont également différents capteurs posés sur la peau de votre visage.

Evidemment, le tout fonctionne en synchronisation avec votre smartphone et agit, selon le constructeur, comme un sixième sens.  Je suis curieux de tester ;-)

source




3 commentaires

  1. Je pense que ce produit est bien plus utile que les google glass. Pour quelqu’un de passionné comme moi, qui, dans le rush, ne ressentira pas les effets de la fatigue, je vous assure que de telles lunettes peuvent m’être utile 🙂

    Ensuite, il ya ces petits objets qui, eux aussi, pour une fois, ne sont pas inutiles:
    https://www.kickstarter.com/projects/903107259/scio-your-sixth-sense-a-pocket-molecular-sensor-fo
    http://tellspec.com/

    Plus largement, je pense qu’apple nous prépare un truc dans le genre pour cette été et que cette petite dame n’y sera pas pour rien:
    http://www.media.mit.edu/video/view/stone-2014-04-10

    Bonne fin de semaine à tous !

  2. Je pense que l’on est capable de savoir lorsque nous sommes fatigué. Il suffit peut-être d’être un poil plus à l’écoute de notre corps et un peu moins à l’écoute de notre Smartphone.
    Pour le moment je suis assez dubitatif face à l’accumulation d’objets connectés finalement assez « idiot ». Pas dans le sens où il ne sert à rien car cela est toujours discutable, mais plutôt dans le sens où tous ces objets vivent seuls… Pour le moment nous créons des sortes de zombies dépourvu de bon sens juste parce qu’ils ne peuvent pas communiquer entre eux.
    Petits scénarios très simples :
    1. Mes lunettes constates que je suis fatigué, elle détecte que je suis devant mon écran d’ordinateur, mon ordinateur est averti via mes lunettes de cet état. Mon écran s’adapte à cet état et me propose une typo plus grande.
    2. Je veux cuisiner une recette, je vais sur un site de cuisine. Ma cocotte minute se connecte au site et me guide. Elle est également connectée à ma plaque de cuisson et règle sa température en fonction de plusieurs paramètres : besoin de la recette, chaleur du plat, degré d’hygrométrie, …

    Le travail actuel des différents géants informatiques portent sur un langage de communication commun. C’est le cas de Microsoft en tout cas. Espérons que cela arrive vite de façon à pouvoir commencer à travailler sur des choses vraiment intéressantes. On passera de service Web à des Service Objets :), c’est marrant non ?

  3. A qui profitera l’humain augmenté ? à une petite élite? à l’ensemble de la population? Nous vivrons surement plus longtemps, mais serons nous pus heureux?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *