Voici un petit tour d’horizon par Andrew Kinnear des logos “green” qui sont de plus en plus présents dans notre paysage visuel quotidien. À croire que pour parler écolo on doit forcemment être “vert”…

> L’image en grand

(*mention spéciale à celle ou celui qui comprendra la référence du titre de ce billet)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *