Voilà, c’est dit ! Et sinon il y a cette méthode, tout aussi simple. Le biohacking, l’art de faire de son salon, un laboratoire. Bref, j’aime en tous les cas ce style de schémas scientifiques “à l’ancienne”, et sur un papier jauni, ça n’enlève rien de son charme ;-)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.