Hello 🙂

Ce midi, j’ai l’honneur de vous présenter un livre que mon ami Stéphane Baril de chez Adobe m’a gentillement offert et comme j’ai trouvé que c’est un très bon bouquin, et bien j’en profite pour vous le partager 🙂 En quelques mots, je suis passionné de bande-dessinées (et j’en ai dessiné étant plus jeun’s) et  en tant que designer, j’ai souvent Photoshop entre les mains.. Et bien ce livre m’a ainsi réconcilié avec la couleur dans la bande-dessinée, car il explique de fond en comble comment coloriser une BD sur ordinateur.

photo

La présentation par Eyrolles :

« Dans la bande dessinée, la couleur est devenue une composante presque aussi importante que le scénario ou le dessin lui-même. Les noms des coloristes les plus réputés apparaissent enfin sur les couvertures des albums, leur conférant ainsi un statut de co-auteur à part entière. Ce premier ouvrage intégralement dédié à la colorisation de planches de BD est un véritable manuel de référence à l’usage des professionnels comme des étudiants en écoles de graphisme et de dessin. Grâce à une première partie richement documentée consacrée à la mise en couleurs traditionnelle et aux spécificités des BD franco-belges, anglo-saxonnes et asiatiques, ce guide vise à développer une approche sensible de la couleur et à donner une base technique solide adaptée aux exigences du métier de coloriste. Après avoir proposé des astuces et méthodes avancées appliquées à la colorisation numérique avec Photoshop, les auteurs détaillent plusieurs études de cas concrètes, pas à pas, depuis la préparation des planches jusqu’à l’harmonisation des couleurs en fin de travail. Pour tous ceux qui cherchent à devenir professionnels, une dernière partie rassemble conseils, recommandations pratiques et témoignages de coloristes confirmés. »

Tout y passe, BD franco-belge, Comics, Mangas, on y découvre les techniques traditionnelles (couleurs directes, etc.) et surtout, comment appliquer le traditionnel au numérique. Et là, au menu : synthèse additive, soustractive, matériel requis (tablette, ordinateur, scanner, etc.), la totale sur Photoshop CS5 en mode « couleur & bande-dessinée », la même chose pour Illustrator, comment préparer ses planches, etc.

À la fin du livre j’ai eu plaisir de découvrir des récits de talentueux artistes, coloristes et dessinateurs de BD tels que Bengal, Nicolas Bournay, Sébastien Gérard, Genevève Penloup & Virginie Augustin ou encore Eric Puech, Renaud Grammare ou encore Antoine Quaresma..

Bref, un très bon ouvrage que je n’ai pas encore eu le temps de terminer mais qui me fait vraiment découvrir énormément de techniques et une façon de développer une réflexion en amont sur la couleur et le graphisme.

Amazon | Eyrolles | Merci Stéphane ;-)




12 commentaires

  1. Merci pour l’article, j’hésitais à l’acheter depuis un petit temps déjà… 😕

    Mais maintenant c’est sur, je fonce l’acheter! 😀

    Et puis avec Kokia en bonus sur la vidéo, ça fait plaisir aux oreilles dès le matin 😳 #kokiafaninside


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *