Je découvre cet intéressant projet réalisé par Peter Moosgaard.

Plutôt que de faire du « user centred design » (design centré utilisateur), il s’est appliqué à faire du « bernard l’ermite centred design ». Car oui, vous connaissez certainement la condition du Bernard l’ermite, qui grandit au fur et à mesure de sa vie et doit donc se trouver une carapace de plus en plus grande. Ce changement d’habitation ne se fait pas sans peine et c’est ainsi que Peter a décidé d’aider notre animal à se pavaner avec une carapace sur mesure et… très élégante !

En vidéo :

La modification de la nature ou des animaux n’est pas nouvelle dans le monde de l’art, cependant, les imprimantes 3D facilement accessibles et utilisables permettent aujourd’hui de réparer, corriger, améliorer et créer le monde qui nous entoure, et pourquoi pas la nature qui nous entoure ?

  • Imaginez une imprimante 3D qui crée des choses en bois,
  • qui produit des sculptures de glace,
  • qui crée du coquillage,
  • qui forme des objets en feuille,
  • ou encore qui permettrait de remplacer la patte d’un animal blessé, etc.

Une fois de plus, les possibilités sont énormes… 🙂

source




6 commentaires

  1. 2. Really Listen to Your Prospects Listening to your prospect is common sense to us but unfortunately in our need to make a sale, we might overlook this. Don’t let outside distractions take away any of your attention. Reserve 100% for your customer and really listen to what they are saying to you and the message they are trying to send. Do not let your feelings or your ego stand in the way of listening to what your customer is saying. Don’t go by the book. Every customer and situation is different and you have to follow the current conversation not a script! fake beats by dre http://macbookskins.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *