Bonjour !

Avec les années, nous nous rapprochons de plus en plus de la démocratisation des outils de reconnaissance faciale. Je précise « démocratisation », car ces outils existent déjà, que ce soit dans la publicité sur certains écrans dans le métro, dans l’identification via la vidéo surveillance… Bref, l’idée de savoir qu’une machine puisse me reconnaître juste en me regardant, sans que je ne lui ai rien demandé ne m’est en rien sympathique. Heureusement, il y a réellement une jolie manière de détourner ces technologies de reconnaissance faciale et d’identification 🙂

Adam Harvey, un étudiant qui réalise une thèse à l’ITP (de la Tisch School of the Arts de New-York) travaille sur ces problématiques, et a constaté notamment que si l’on change le contraste sur certaines parties du visage (par un maquillage ou par le port un autocollant stratégiquement placé… ou pourquoi pas d’une mantille), les technologies d’identification ne peuvent pas reconnaître que votre visage est un visage humain. Victoire donc 🙂

Voici quelques images de son passionnant travail :


Il s’agit donc bien du premier camouflage à échelle humaine pour se protéger des technologies de reconnaissance faciale, je trouve cette initiative très marquante et très symbolique (voire, symptomatique de notre époque?). Visuellement, on reste encore dans un style très néo-punk ou film de science fiction, le tout est observé sur les techniques militaires de camouflage, notamment sur les avions comme le Lockheed-Martin F-117 Night Hawk (j’en avait fabriqué une maquette enfant, souvenirs).

Une solution graphique simple à un problème technologique complexe.

source | via




7 commentaires

  1. Rien ne vaut la burqa 😉
    J’ai récement viré toutes les photos de moi sur mon Facebook, car ils ont prévu d’y intégrer bientôt un détecteur de visages, pour soi-disant auto-marquer les photos, mais bien sûr on sait comment peut être utilisé un tel système.
    C’est clairement l’avenir, il faudra se maquiller en conséquence 🙂

  2. Voilà qui me rapelle la conversation que nous avions eu à propos de Majority Report ! Voilà donc la solution 😉

    Concernant Facebook, c’est sérieux cette histoire de reconnaissance faciale ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *