Hey !

Le site DesignModo présente souvent d’intéressantes infographies et cette fois-ci cela concerne le bon démarrage et la bonne tenue d’un projet web ! Cette infographie, réalisée récemment nous présente le processus général et la structure en détails d’un projet web. Lorsqu’il vous faut vous attaquer à un projet de conception de site web, au mieux vous avez votre propre méthodologie, au pire, vous faites ça comme ça vient.. Et le pire c’est que ça fonctionne ! (moi le premier  😀).

launch2

Mais cette infographie sera particulièrement utile pour structurer votre projet parce que dans l’évolution du monde du webdesign, on découvre sans cesse de nouveaux workflow, de nouveaux outils, de nouveaux scripts ou de nouvelles techniques, il est facile pour un débutant d’être perdu.

Un bon point de départ donc !

Comment démarrer un projet web ?

start

Et vous, vous retrouvez dans cette infographie ? Pour ma part, j’ai des méthodes plutôt orientées workflow design, je vous en parlerai sûrement une prochaine fois 🙂

source & source




Un commentaire

  1. Hello !
    Je n’ai lu que le graphisme exposé dans ton article.

    On aimerait tous qu’un projet débute ainsi. En travaillant dans une agence on a plutôt un début qui ressemble à celui-ci : le commercial va voir le client qui lui expose ses besoins grosse maille. Le client demande au commercial combien ça pourrait lui couter. Le commercial lui donne un prix.
    Le soucis est donc que le prix est basé sur ce qui est visible « part blanche ». Or, on sait tous qu’un projet web comme un autre comporte une zone incertaine, la « part noir », qui ne devient visible qu’à partir du moment où l’équipe de conception commence les ateliers.
    A partir de là 2 scénarios : le client comprend le problème est veut bien jouer le jeu d’un développement Agile ; Ou, le client ne comprend pas pourquoi tout à coup on lui dit que c’est plus cher et voudra quand même tout avoir sans payer plus.
    Le premier cas est gérable puisque le client admet que son scope a évolué. Le 2ème n’est pas gérable et amène souvent à la création d’un produit au dépit du bon sens : donc de mauvaise qualité.
    Bref, le soucis c’est souvent la gestion de projet plus que la conception.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *