Bonsoir 🙂

Ce soir, quelque chose de brillant qu’une amie indienne m’a envoyé. Il s’agit d’un robinet « fait maison » pour se laver les mains. Ce robinet (« Tippy » c’est son petit nom) est un robinet « mains libres » pour se laver les mains afin de prendre plus de précautions contre certaines maladies. Ce « hack » est brillamment simple et peut, selon la vidéo, sauver la vie de 500 enfants par jour. Le voici :

vidéo


Ce projet est particulièrement approprié pour les zones rurales où il n’y a pas d’eau courante. Le robinet est actionné par un levier au pied et réduit ainsi la possibilité de transmission des bactéries que l’utilisateur a en touchant le dispositif. De même, il n’utilise que 40 millilitres d’eau pour se laver les mains contre 500 millilitres pour une tasse.

Je trouve l’idée simple, intelligente et avec beaucoup d’avantages, cependant, il est important de reconnaître qu’il y a toujours une  différence entre la technologie et l’adoption de la technologie. D’où les explications, le côté ludique, la simplicité… 🙂

en savoir plus [sur facebook]




4 commentaires

  1. 😆 Aucun lien avec la Malaria (qui est l’équivalent du paludisme)…
    Par contre , effectivement ça peut être bénéfique pour lutter contre le cholera … une autre maladie en « a » tout aussi mortel …

  2. Pourtant cela ne règle ni le paludisme, ni la malaria et ni le cholera.
    L’autre soucis c’est que l’eau est en soit un problème. Non seulement il faut pouvoir trouver de l’eau pour se laver les mains mais en plus il faut pouvoir avoir une eau saine.

    L’intérêt de cette vidéo est de montrer la vie de certaines personnes dans certains pays dépend encore de chose basique : nourriture, eau et hygiène.
    Pourtant, subvenir à ces besoins dans les pays en question n’est pas si simple :
    > avoir une production agricole suffisante pour nourrir la population et vendre sur le marché
    > avoir des marchés à disposition
    > pouvoir faire face à la concurrence (national et surtout international)
    > avoir un pays qui protège ses exploitant contre les escrocs étrangers (il y en a un paquet)
    > avoir des écoles pour éduquer les enfants et les adolescents
    > avoir un régime stable dans le pays
    > avoir un accès à l’eau potable
    > … (car je ne vais pas tout lister ici)

  3. Finalement, la vidéo montre quelque chose de très simple et explique clairement qu’il faut commencer à résoudre les problème par le début.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *