Et hop, voici un petit projet-tutoriel sur la façon dont il est possible d’imprimer une bannière géante.. que dis-je, gigantesque ! Dans l’esprit DIY (Do It Yourself), les jeunes gens créatifs de « The Mandate Press » ont ainsi réalisé une bannière de plus de 3 mètres par 4 et à moindre frais.  Si vous n’êtes pas familier avec la technique utilisée ici, il s’agit de transfert au solvant (ici c’est de l’acétone, à l’époque j’utilisais du trichloréthylène mais je crois que ça a été interdit à la vente depuis…) et le procédé est en fait assez simple :

  • 1. Imprimez votre image à l’envers sur une imprimante à toner (imprimante laser, pas une jet d’encre) et la poser à l’envers (l’encre vers le sol) sur un morceau de tissu, de papier, de bois, de carton…
  • 2. Prendre un chiffon en coton et l’enduire d’acétone (si vous avez une bouteille de trichloréthylène, allez y molo mais ça marche mieux, n’hésitez pas non plus à ouvrir en grand les fenêtres, c’est toxique ces petites choses là). Frottez énergiquement le verso du papier avec le chiffon imbibé d’acétone
  • 3. Retirez le papier une fois que avez terminé de recouvrir la surface entièrement, n’hésitez pas à y aller fermement et énergiquement ! L’encre aura ainsi transféré votre papier sur la toile.

En vidéo accélérée :

En images :

Bref, si vous testez cette technique, c’est très simple, ça ne coûte quasiment rien mais commencez d’abord sur un petit bout de papier, de tissu pour vous entraîner. De même, aérez et ventilez vraiment bien la pièce dans laquelle vous faites-ça 🙂 Et… envoyez-moi la photo 😀

suivre le tutoriel




9 commentaires

  1. Je m’en servais beaucoup il y a 5 ans, mais déjà à l’époque j’ai remarqué que la technique ne fonctionnait pas avec toute les imprimantes toners noir et blanc (avec une vielle photocopieuse c’est nickel), on peut aussi rajouter que le transfert peut se faire sur toutes les surfaces plates (mur, parquet par exemple) et que le triclo ne se vend plus (pensez à fouillez les armoire de pépé).

  2. @Geoffrey Dorne: Pour la couleur, il me semble que oui c’est possible. Pas mal d’artistes utilisent cette technique avec des images prises dans des magazines. Cela doit dépendre du type, de la qualité d’impression.

  3. Ouah ! J’aime bien ce style. À ma réception de mariage je veux avoir des bannières du tissu comme ça autour de la salle. J’imagine que c’est aussi possible de faire des impressions des photos. Je veux avoir nos photos d’engagement avec des poèmes.
    Hélène | http://www.cpsserigraphie.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *