Beaucoup d’entre nous sont déjà allés chez un opticien accompagné d’une ordonnance afin de recevoir lunettes ou lentilles correctrices pour le soin de nos yeux. Toutefois, un tel procédé sur mesure est long, très souvent coûteux et fonctionne tout simplement pas pour les 670 millions de personnes dans les pays en voie de développement. Cela signifie qu’il y a et aura des millions de gens qui se retrouvent avec une mauvaise vision pour le reste de leur vie.

Afin de lutter contre ce problème, « Eyejusters » est née. Cette nouvelle société installée au Royaume-Uni a créé un nouveau type de technologie des lunettes appelé « SlideLens », qui permet aux utilisateurs de régler un certain nombre de cadrans pour ajuster leurs lunettes. Vous ne rêvez pas, il s’agit bien de lunettes dont la mise au point peut être modifiée. L’idée est que les porteurs seront en mesure de manipuler leurs lunettes afin d’ajuster leur vision et pourront ainsi économiser du temps et de l’argent.

Cette société anglaise prévoit que plus de 90% des gens qui ont actuellement une mauvaise vision pourraient avoir la vue « corrigée », que ce soit pour la myopie, ou la presbytie.

La vidéo de présentation :

Le concept ultra simple :

Personnellement, je trouve l’idée simple, brillante, oserais-je dire révolutionnaire ? Cela s’inscrit totalement dans une démarche universelle d’un accès au soin, d’un mieux vivre pour tous. Utopie de designer ou réalité liée à la mondialisation ? 🙂

Cela rend aussi l’autonomie, j’imagine tout à fait le DIY des lunettes où l’on pourrait même prêter ses lunettes à quelqu’un. Pour 40$, chacun peut avoir sa paire de lunettes et la société anglaise a pris en compte la possibilité de distribuer sa technologie et ses verres à d’autres distributeurs et des communautés locales pour un plus grand impact.

À cela, il ne reste plus qu’à faire de belles montures, légères, élégantes, peu onéreuses et ce sera gagné ! 🙂

source




3 commentaires

  1. Je pense que les ophtalmos va faire la tronche avec ce genre de produit, parce qu’à mon avis beaucoup de leur travail se situe au niveau de la correction optique… Mais sinon l’idée est chouette ! Au moins pour ceux dont les revenues font qu’ils ne peuvent se permettre une paire de lunettes si chère.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *