Hello !

Déniché sur LeMonde, voici une présentation de la méthode de “son silencieux” mise au point par l’Institut de technologie de Karlsruhe (KIT), et présentée au CEBIT 2010 à Hanovre. L’outil analyse la tension musculaire de la machoire et permet d’écrire (pour ensuite être lu par l’ordinateur).

Les muets vont parler, les gens vont téléphoner en silence dans les trains, le rêve quoi… non ? ;-)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *