Devenir fou… 

Voici la vidéo diffusée il y a bien longtemps mais que je me fais un plaisir de vous partager 🙂 Elle retrace une réunion totalement classique… avec le patron et son employé (ingénieur, designer… un « expert ») et leurs clients composés de : la chargée de projet, le patron et la designer.

exp3

Le décor est planté dans une salle de réunion blanche, asceptisée avec un verre d’eau pour chacun… et la conversation commence :

— « Nous voulons 6 lignes rouges toutes perpendiculaires entre elles et dessinées avec de l’encre verte »

WTF.

exp2

Comment rendre fou un designer ?

Bref, pour éviter tout ça, il faut :

  • ne jamais dire que vous êtes un expert : vous n’en n’êtes pas un
  • laisser parfois échanger entre eux vos interlocuteurs afin qu’ils réfléchissent
  • ne jamais « lâcher » un petit « bon, ok je vais le faire… » pour avoir la paix
  • ou encore… fuir la réunion en courant !

D’autres conseils ? ;-)




4 commentaires

  1. En tant que spécialiste technique / expert, la majorité de mes réunions se présentent à 95% comme dans cette vidéo … Oui, pleurez pour moi.
    Par contre, ne renoncez jamais à dire que c’est vous l’expert ! VOUS êtes la personne la plus compétente à ce sujet. Partez dans l’idée : « Quand tu vas chez le dentiste, tu lui dis pas comment faut faire, tu lui fais confiance. Et bien là c’est pareil, tu nous fais confiance ! » – 99 F, Octave.

  2. Techniquement, si on se trouve dans une géométrie à 7 dimensions, c’est possible pour la perpendicularité de toutes les lignes entre elles.

    Et si on se déplace à ~38% de la vitesse de la lumière en s’éloignant du croquis, l’effet Doppler relativiste fera apparaître rouge les lignes tracées à l’encre verte.

    C’est pourtant simple, non ? *patapé*

    Autrement, je ne suis pas expert là où je bosse, mais je vois bien le problème aussi… Le chef comprend toujours le « c’est possible » mais pas le « c’est impossible ».

  3. j’avais rédigé un super commentaire avec plein de bons conseils.
    Mais le captcha n’est pas d’accord avec moi : le nuage n’en était pas un apparemment. peut-être que quelque chose d’autre était dessiné en transparent par dessus…

    J’ai la flemme de re-saisir mon commentaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *