Depuis les années 80, Ruedi Baur pense son activité de designer dans le contexte de l’espace public. Travaillant dans un premier temps comme graphiste pour de nombreuses institutions culturelles, il organise dès les années 90 un enseignement transdisciplinaire à l’Ensba de Lyon autour de la notion « d’espace-information » puis un post-diplôme intitulé « Espaces civiques et design ». Depuis, cette thématique l’occupe en permanence que ce soit via le travail réalisé dans ses ateliers comme dans le cadre de son enseignement. Aujourd’hui, il enseigne et développe des programmes  de recherche à la HEAD de Genève, à l’ENSAD à Paris ainsi qu’à l’université de Strasbourg où il a dirigé la recherche-action, Idex : identités complexes, lisibilité et intelligibilité. Il y a également soutenu sa thèse intitulée « Entre Identité et identification, les valeurs civiques des systèmes de représentation territoriaux ».

Ruedi Baur was born in Paris In 1956 and spent his childhood in France. He trained as a graphic designer with Michael Baviera in Zurich, Switzerland. On qualifying, the Franco-Swiss designer returned to France, founding his first studio in Lyon in the early 80s. Initially, he focused on cultural projects, principally designing visual concepts for museums.  Baur developed a parallel activity of curating design exhibitions, first with the Project Gallery then Design at la Maison du livre, de l’image et du son (the House of Books, Image and Sound- in Villeurbanne). Ruedi Baur has lectured on transdisciplinary design in several design colleges since 1987. From 1989 to 1996 he coordinated the design department at the Lyon School of Fine Art. In 1995 he was appointed lecturer at the Hochschule für Grafik und Buchkunst in Leipzig, running its Education Board from 1997 to 2000.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *