Vous les côtoyez au quotidien et peut-être que vous n’y faites pas attention, les surfaces podotactiles sont partout dans la rue, sur nos trottoirs, près des escaliers ou encore dans les stations de métro. Ces surfaces présentent une texture que les piétons atteints d’une déficience visuelle peuvent reconnaître au toucher (par les pieds, au travers des chaussures, ou avec une canne).

Le but de ces surfaces est de signaler un danger, que ce soit un carrefour, une route, un escalier, un passage piéton u encore un changement de niveau. Mais ce que j’ignorais jusqu’alors c’est qu’il y a tout un langage tactile ! En effet, en fonction des motifs en pointillés, des lignes en volume, ou encore de l’orientation de la surface, cela a différente signification.

  • Les points décalés signifient la présence d’une voix ferroviaire un un danger de chute
  • Les formes en losange signifient la présence d’un tramway
  • Les lignes en travers du passage signifient la présence d’un escalier
  • etc.

Avec la présentation de Tom Scott, vous allez faire un tour de Londres et découvrir ainsi les nombreuses surfaces podotactiles, comprendre leur emplacement et qui sait… la prochaine fois que vous sortirez dans la rue, vous regarderez tout ceci autrement ?

Connaissez-vous les surfaces podotactiles ?

Et si le sujet vous intéresse, sachez qu’il existe différents rapports en PDF sur les recommandations en matière de surfaces podotactiles comme par exemple ce rapport du CERTU ou encore ce document sur le site du Gouvernement.




3 commentaires

  1. pour les marches dans le metro londonnien, je m’etais posé la question pourquoi ces marques.
    Je pensais que c’etait destiné a une meilleure adherence avec des chaussures humides et eviter de se casser la gueule.
    Un peu comme a bibliotheque mitterand, ou il y a des surfaces rugueuses permettant d’eviter de se casser la gueule en cas de pluie (le reste de la surface est tres glissante)

    Sinon, j’ai remarqué ce genre d’installation sur St Mandé: la ville possede une ecole de formation pour les handicapes. Avant les modifications du trottoire, il y avait juste une « piste » pour handicapé (c’etait juste un simple tracage au sol)… ca servait a pas grand chose pour les handicapés et les aveugles pouvaient se prendre les murs par accident..

    Depuis cette année (http://www.mairie-saint-mande.fr/sm-content/uploads/2016/09/MAG204-ST-MANDE%CC%81-SEPT2016.pdf page 29) , ils ont rajoutés des reliefs au centre des trottoires allant du metro a l’ecole; mais aussi du metro a la mairie. Ces reliefs sont assez relevés (2cm je pense de hauteurs), permettant pour les handicapés de se deplacer sans probleme)

    1. Hello !

      Merci pour ce retour d’informations, moi aussi je pensais qu’il s’agissait de surfaces anti-dérapantes ^^ Depuis que j’ai publié cet article, maintenant je fais attention à toutes ces surfaces, c’est vraiment intéressant de voir quelque chose du quotidien autrement…

      Oh et merci pour St Mandé, je ne savais pas du tout cela, je vais lire le magazine de la ville et voir ce que ça raconte 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *