Ce midi voici un projet incroyable conçu par « The Modern Nomads » (« Mono » de son petit nom), qui une équipe composée des designers de mode Anouk Wipprecht, du hacker / bidouilleur Marius Kintel et du sculpteur Jane Tingley.

« DareDroid » est une robe technologique qui permet de faire des cocktails. La robe a deux niveaux d’interactivité. Le premier niveau est déclenché à l’extérieur grâce aux capteurs intégrés dans la robe. Cela permet de répondre aux gens en fonction de la proximité qu’ils ont avec la robe en utilisant les règles de la proxémique.

Une petite parenthèse sur les règles de la proxémique, elles ont été introduite par Edward T Hall en 1966 qui a mesuré la distance de l’espace intime et d’espace personnel. Je vous ai écrit un petit texte à ce propos.

Ainsi, selon si le spectateur reste dans l’espace personnel de la porteuse de la robe cocktail, ou à une distance respectueuse, la robe produit un cocktail alcoolisé ou non. La robe cocktail DareDroid mélange donc la mode, le design, l’aspect cinématographique de la relation et prend en compte l’identité de l’utilisateur dans l’idée de divertir un public captif en échange d’une relation de proximité.

Un véritable exosquelette qui mélange tissu sculptural, et vision futuriste des relations sociales… Une affaire à suivre donc  😉

source




3 commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *