Hello 🙂

Aujourd’hui c’est férié, alors on en profite pour se détendre un peu et regarder l’envers du décors du dernier clip de Justice réalisé par par Edouard Salier. Placé sour le thème de la ruine, de l’effondrement, de l’apocalypse, cette animation réalisée 100% en 3D est plutôt impressionnante. Par ailleurs, dans ce making-of, Edouard Salier nous explique, pas à pas, quel a été son processus créatif, sa démarche, son fonctionnement « par calques ». Vraiment intéressant !

Et si ce renouveau du clip musical vous intéresse, il y avait à Paris, à la Gaité lyrique une conférence vendredi dernier (peut-être que nous aurons droit à un enregistrement vidéo?).

La conférence :

« Cette discussion réunira Edouard Salier, Adam Traynor, co-réalisateur du court-métrage expérimental Ivory Tower sur et avec Chilly Gonzales, et Megaforce, virtuoses du clip hybride, auteurs notamment de la scène de guérilla peri-urbaine mettant aux prises des hordes d’enfants sanguinaires dans le dernier clip de Is Tropical. Ils tenteront ensemble de poser les fondements du clip aujourd’hui, d’un point de vue artistique, technique et commercial. »

Personnellement, j’ai, grâce à ces clips d’un nouveau genre, pas mal d’espoir dans la création visuel et notamment dans le mélange entre motion design, graphisme, animation, 3D, parfois typographie et expérimentation. Le mélange de savoirs-faire, voilà quelque chose qui me touche et qui à mon sens, apporte énormément de valeur à la création numérique.

source




10 commentaires

  1. Très classe ❗
    Intéressant l’utilisation des overlays version dessin-animé avecun traitement si moderne 🙂 .
    100% D’accord avec ton analyse.
    Moi qui vient du cartoon traditionnel j’adore quand on en reprend le meilleur comme ici ou comme l’avait fait Thomas Pieds pour One T.

  2. Superbe article, trés interessant! D’autant plus que nous tenons un blog sur la vidéo… 🙂 Allez y faire un tour, il vous plaira peut être, en tout cas nous suivons Graphism depuis quelques temps (il est même dans notre blogroll). merci et bonne continuation!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *