La Gaîté Lyrique est en ce moment « the place to be » à Paris en ce qui concerne les arts numériques. Ouvert depuis peu, le lieu est très sollicité et il s’y passe des choses assez diverses (j’ai eu la chance d’y faire une conférence d’ailleurs). J’en profite donc pour vous partager le travail d’Electronic Shadow, un duo d’artiste français.

Ce travail intitulé « Time Drops » a été conçu à l’origine pour une exposition sur les Jeux Olympiques de Pékin en 2008. Ce dispositif utilise la vibration de l’eau et la projection vidéo de cercles et de formes blanches, électroniques sur cette même surface.

On remarque donc que la sculpture lâche petit à petit des gouttes d’eau dans ce bassin et les ondulations sont augmentées par des projections et synchronisées avec du son. La complexité crée ensuite des types de motifs et l’on commence à voir l’étendu des possibilités de cette installation.

source




2 commentaires

  1. Gaieté Lyrique -> I like !

    Bizarrement si j’ai un reproche à leur faire c’est bien au niveau de leur site. A chaque fois que j’y vais je me pomme… Du coup j’ai jamais trouvé un évènement sur le site. Heureusement il y a Facebook qui permet de suivre un peu mieux ce qui se passe à la Gaieté Lyrique ! 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *