Bonsoir 🙂

Ce soir, après le travail, je vous présente un travail réalisé au MIT par Emily Lovell et Hannah Perner-Wilson. Ce travail recense un aperçu assez global de leurs prototypes de circuits flexibles et autres petits circuits imprimés low-tech. Le tout en couleurs et en piles 6 ou 9 volts ;-)

L’expérimentation prête parfois à sourire mais je crois vraiment dans le low-tech et son utilisation dans certains domaines parfois un peu trop “hype” pour moi.

via




Un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *