Ce matin, je souhaite vous parler d’un sujet pour lequel la typographie joue un rĂ´le moteur : l’écriture inclusive. Ce sujet est souvent polarisĂ© avec d’un cĂ´tĂ© les personnes qui trouvent que c’est une façon de faire avancer les questions sur la non binaritĂ© et des luttes sociales et, d’un autre cĂ´tĂ©, les personnes qui trouvent que tout ceci est est illisible et que ce n’est pas un changement d’Ă©criture qui fait bouger quoique ce soit.

Quoiqu’il en soit, l’Ă©criture inclusive doit ĂŞtre Ă©tudiĂ©e, comprise, analysĂ©e, testĂ©e, amĂ©liorĂ©e et c’est en ce sens que je vous prĂ©sente cet inventaire des pratiques typographiques inclusives, non-binaires, post-binaires rĂ©alisĂ© entre 2017 et 2021.

Cet inventaire prĂ©sente donc un ensemble de procĂ©dĂ©s typographiques (avec les polices d’Ă©critures associĂ©es) pour rĂ©pondre aux besoin de l’Ă©criture inclusive : ligatures, glyphes inclusifs, point mĂ©dian, etc. Ça risque de crisper certaines personnes un peu trop rigides sur les formes de lecture mais depuis toujours l’Ă©criture est source d’amusement, de tests, d’essais (une pensĂ©e pour Robert Massin que j’ai dĂ©couvert quand j’avais 20 ans…) et il faut que cela continue !

RĂ©volution typographique post-binaire

Vous pouvez retrouver toutes ces recherches typographiques sur Typo-inclusive.net et féliciter Caroline Dath & Camille Circlude, membres de la collective franco-belge Bye Bye Binary, et qui enseignent à l’erg (école de recherche graphique, Bruxelles) pour ce travail impressionnant !




2 commentaires

  1. Votre travail est superbe, d’un point de vue artistique! et l’idĂ©e est plus que gĂ©niale, vraiment.
    Le seul point nĂ©gatif est en faite un peu compliquer Ă  changer/relever pour tousxes, c’est que pour les dislĂ© comme moi (ou du moins, certains types!) c’est pas très lisible ahah, mais bon, ça peux pas matchĂ© Ă  tout les coups, puis y as tellement de niveau et de dislĂ© diff que forcement ahah. (Dans mon cas, j’ai dĂ©jĂ  eu du mal Ă  faire accepter Ă  mon cerveau et Ă  ces modules tout cassĂ© l’Ă©criture inclusive de certains mots ahah, il comprenait pas et ça sonnait pas « logique » pour lui, malgrĂ© ma bonne volontĂ© èé)
    Mais je le resouligne, c’est vraiment très très beau et l’idĂ©e est extremement cool!


Répondre à Svin Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.