Il y a quelques mois le géant de la newsletter MailChimp commanditait Six Monkeys pour plonger dans le coeur de nos interactions avec les e-mails et explorer des expériences différentes, riches et nouvelles via des objets connectés à Internet.

xxl2

Quand j’avais 15 ans, j’adorais recevoir des e-mails, un ou deux spams par jour que je lisais, cinq ou six vrais e-mails par semaine, c’était la joie de la notification, le bonheur de l’icône de la petite enveloppe pas encore ouverte… Bref, les temps ont bien changé, aujourd’hui l’e-mail est souvent considéré avec une connotation négative. Nos boîtes aux lettres débordent et les stratégies sur comment atteindre le graal de « l’inbox zéro » se multiplient.

xxl3

Il y a cependant une autre façon de penser. Et si nous reconsidérions nos e-mails comme de vrais textes, de vraies lettres, de vrais supports importants et dignes. C’est avec ce postulat que ces six objets connectés ont été inventés. Il tentent de ressembler à la façon dont nous pourrions changer notre relation à l’e-mail en changeant le contexte, en changeant la façon dont nous interagissons avec lui.

xxl4

Les démos en vidéo

Vous l’aurez compris, en plaçant les e-mails dans nos espaces physiques du quotidien, en les « tangibilisant » (ce mot n’existe absolument pas :D), cela peut nous amener à regarder la familiarité de nos interactions numériques au travers d’un nouveau spectre, sous une nouvelle lumière. Allez, je me lance, je me dis que nous pourrions même réapprendre à aimer recevoir des e-mails… un peu comme quand j’avais 15 ans ;-)

source




Un commentaire

  1. Ces objets sont intéressants mais, outre le fait qu’ils soient bien mis en valeur dans ces vidéos, je doute que leur usage au quotidien soit agréable.
    Aujourd’hui les emails sont un peu présents pour le peu d’information qu’ils contiennent.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *