Hello 🙂

Ce matin, je voulais vous annoncer la sortie du dernier livre de David Kadavy intitulé « Design hackers ». Ce livre s’adresse à ceux qui codent leurs logiciels, ceux qui créent des interfaces, ceux qui visent le web, ceux qui souhaitent apprendre du mélange entre design et hack, code, web.

Un petit extrait du livre de David Kadavy

« Un soir, j’étais en train de travailler dans un café avec mon ami Ziad, en train de coder le template WordPress de pour mon blog. Ziad qui a toujours une façon de dire les choses abstraites et qui brisent ma concentration (et mon cerveau!) ne fit pas exception ce soir là: «Voici une chose à propos du design, c’est une chose mystérieuse. Les personnes qui connaissent le design n’arrive pas à l’expliquer. C’est comme si vous vouliez apprendre quelque chose mais qu’il est impossible de le faire car tout serait lié au talent. »

« Le commentaire de mon ami Ziad m’a paru très intéressant et celui-ci a pris environ un an pour qu’il décante dans mon esprit. Premièrement, je me suis rendu compte que pour quelqu’un qui n’était pas un designer, être capable de concevoir quelque chose de visuel, de graphique, d’ergonomique relevait d’une grande habileté, notamment lors de hackathons ou sur des projets personnels. Deuxièmement, je me suis aperçu que les compétences de design sont un nouveau type d’alphabétisation car elles font partie de la communication. Cette idée semble très simple, mais elle est assez nouvelle pour l’histoire de l’humanité. La plupart des gens en Amérique savent lire et écrire, mais il y a cent ans, ça n’était pas le cas. Aujourd’hui, non seulement nous pouvons publier notre parole, mais nous pouvons les mettre en forme. Nous avons accès à des milliers de polices. Nous pouvons changer les couleurs et tailles de polices en quelques clics. On peut éditer et publier des photos et des illustrations avec nos écrits. »

Nous sommes tous des imprimantes modernes.

« Nous pouvons créer des dépliants, des cartes postales, des présentations PowerPoint complètes avec des animations. Nous pouvons créer des blogs, des affiches et même des tasses à café avec notre slogan dessus. Mais hélas, peu d’entre nous savent lire et écrire le design. Bien sûr, les questions de goût et d’exigence en matière de design commencent à s’insinuer dans notre monde. Les gens se plaignent des polices d’écritures laides mais nous sommes encore très loin d’atteindre l’exigence de la qualité. Le monde a besoin d’alphabétiser le design. »

Un livre qui me semble plutôt intéressant et dont j’essayerai de m’atteler à sa lecture prochainement ! 🙂

Lire un extrait du livre sur Amazon (cliquez sur la photo du livre) | source | source




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *