Décidément, le prix Émile Hermès regorge de projets passionnants et très élégants. Le dernier en date est un projet signé par Mathieu Lang, un suisse qui termine cette année sa formation de designer produit à l’ECAL, à Lausanne. Mathieu a imaginé une nouvelle façon de créer des cadavres exquis, vous savez, ce jeu imaginé par les surréalistes en 1925. La définition du cadavre exquis est simple : « c’est un jeu qui consiste à faire composer une phrase, ou un dessin, par plusieurs personnes sans qu’aucune d’elles ne puisse tenir compte de la collaboration ou des collaborations précédentes. ».

dra1

Cette nouvelle façon de créer des cadavres exquis fonctionne simplement avec deux plateaux circulaires en bois qui se superposent. Le plateau du dessous permet d’accueillir la feuille de papier et le plateau du dessus comporte une petite fenêtre pour pouvoir dessiner et ensuite faire tourner l’ensemble avant de le donner à son camarade de dessin. Une fois le tour complet terminé, on enlève le disque pour découvrir l’œuvre complète, réalisée en six parties.

draw2 draw3

Dessinez votre cadavre exquis circulaire

 

J’apprécie beaucoup de genre de dispositif léger qui revisite des systèmes créatifs très anciens. J’imagine aussi tout à fait que ce système est facilement reproductible avec du carton, du bois ou trois fois rien. Enfin, le geste même du cadavre exquis est à lui seul une façon de créer un rapprochement social fort et systématiquement surprenant puisqu’il y a cette phase de découverte. Maintenant, j’essaye de me demander quels seraient les autres systèmes de dessins ou de créations légers et anciens qu’il serait possible de revisiter avec un regard différent ou avec les techniques d’aujourd’hui. À vos idées ! 🙂




2 commentaires


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *