Ce matin, on m’a partagé le documentaire « What Comes Next Is the Future » découvert sur Swiss Miss. Ce documentaire, je m’y suis plongé avec grand intérêt puisqu’il cherche, au travers de l’histoire du web, ce qui est à venir dans les années futures. Vaste sujet, toujours délicat à aborder, notamment en ce début d’année où énormément de sites publient des articles « boule de cristal » sur « les tendances du design en 2017« , « Comment 2017 va transformer le monde du design« , j’en passe et des meilleurs.

Créé par Matt Griffin, le fondateur de Bearded, ce documentaire repose au tout départ sur l’histoire de Tim Berners-Lee et la façon dont le web est devenu ce qu’il est aujourd’hui. Vous le verrez, le récit s’articule autour de nombreuses conversations avec des personnalités comme Jeffrey Zeldman, Denise Jacobs, Tim Berners-Lee, Ethan Marcotte, Chris Wilson, Lyza Danger Gardner, Eric Meyer, Alex Russell ou encore Trent Walton…

[documentaire] L’avenir du Web en 2016

Ce qui est notamment intéressant dans ce documentaire ce sont les revirements rapides et les transformations qu’a subit le web depuis ses débuts (les changements de protocole, la fin de Flash par Steve Jobs, les applications web, etc.). Aujourd’hui encore, les règles changent et tout l’écosystème s’en retrouve modifié… Encore hier je lisais ce tweet sur le protocole HTTPS que peu de site souhaitaient mettre en place et qui, depuis la décision de valoriser ces sites par Google, est en passe de modifier le web là encore (cela fait une petite année que Graphism.fr est justement passé en HTTPS).

Dans tout cela, le design a un rôle à jouer puisqu’il suffit d’un revirement soudain pour se retrouver catapulté dans des domaines de la création encore inexplorés. Il suffit d’un changement d’algorithme de Google pour que tous les sites se mettent à être construits d’une façon différente, il suffit encore d’une décision de la CNIL pour que le design des sites se retrouve quasi-systématiquement orné d’un bandeau d’avertissement. Bref, soyons fluides et écoutons avec rigueur les changements à venir.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *