Vous connaissez certainement mon attachement à la lutte contre la société de surveillance (c’était d’ailleurs le sujet de mon diplôme de l’Ensad). Bref, j’en profite donc pour vous présenter ce petit documentaire de 28 minutes réalisé sur le RFID et la surveillance par le RFID. Outre le discours militant, on y découvrira ou redécouvrira donc bon nombres d’informations sur la surveillance par la technologie.

Présentation :

Peu de gens encore, hors des laboratoires, des services vétérinaires et de logistique, connaissent les RFID (Radio Frequency Identification), aussi nommées “étiquettes électroniques”, “intelligentes”, “smart tags”, “transpondeurs”, “puces à radiofréquences”, “puces sans contact”. Ces mouchards nés durant la seconde guerre mondiale supplantent désormais les codes-barres dans les objets de consommation et sont implantés dans les animaux, les titres de transport et d’identité, les livres des bibliothèques, les arbres des villes, toutes choses de proche en proche, et même de plus en plus d’êtres humains. Sans les nanotechnologies, qui permettent de réduire leur taille et leur prix, les puces RFID n’infesteraient pas nos vies et IBM ne pourrait pas proposer aux décideurs son programme de puçage généralisé de tout et de tous (des espaces “naturels” aux décors urbains, des marchandises aux infrastructures d’énergie, de transports et aux services, de santé, d’éducation, des animaux aux humains) baptisé “planète intelligente”.

Bref, ça fait réfléchir et vous pouvez même télécharger légalement la vidéo

source




7 commentaires

  1. Effectivement, ce documentaire est très intéressant.
    Je trouve cependant qu’il met l’accent sur la partie surveillance (la paranoïa prend le dessus sur la fin) et peu (ou pas) sur les gains de cette technologie. Imaginons les portés pour la médecine, l’énergie, robotique, etc.

    J’avoue que je ne sais que penser. Je pense que les avantages au quotidien peuvent être incroyable mais qu’il n’est pas à mettre entre toute les mains. La question est de savoir qui sont les « bonnes mains ».

  2. Moi je trouve ça effrayant. Ok, il y a l’avancé technologique qui laisse entrevoir des avancées dans plusieurs domaine (non négligeable), mais du côté humain, éthique, avec les problèmes de racismes, de ségrégation, de « liberté », de discrimination quelque quelle soit, cette avancée laisse entrevoir un recul proprement dis des droits dis de l’homme, et de l’Homme avec son grand H.

    Je considère néanmoins toujours qu’il y a une bonne chose dans tous.
    Ainsi vis le jour de la Bombe H, qu’Einstein permis de mettre à jour dans ses recherches incroyables sur l’espace et le temps. Je ne redis rien des recherches d’Einstein, c’est un génie qui me fascine, mais la question est:

    Sommes nous prêt à être codé de la sorte, une puce implantée en chacun de nous?

    Quoi qu’il en soit, cette chose arrivera, j’en suis persuadé. Reste à espérer qu’elle nous servira plus que ce qu’elle nous nuira.

    Gérard Chaumontet, Conseiller général de la Drome, à la 6ème minute, semble être plus intéressé par avoir son pôle de traçabilité lauréat au poste de pôle National de traçabilité, que par les questions de fonds de telles recherches…
    Bravo Gérard!
    Une autre avancée : pour la consommation. Après l’obsolescence programmée, l’efficience outrepassée pour vendre toujours plus.
    Cher consommateur, Achetons !!!

    Argument de Pierre Gattaz (actuelle président du groupe des Fédération industrielles -GFI)
    – LA SECURITE : C’est vrai que grâce à tout leur info, Tv et autre, l’individualisme est croisant et la peur à chaque coin de rue.
    – « Nous ne sommes pas la pour savoir si c’est trop ou pas assé, nous sommes avant tout des industrielles, et nous mettons en place les systèmes, les équipements pour servir la POLICE, la JUSTICE et L’ARMEE. »
    Qu’il mette en place son cerveau au service de la réflexion.

    21ème minute 15, ce reportage devient enfin intéressant. A voir attentivement…

    Edwin Black, Journaliste Américain, auteur de IBM et l’Holocauste. 14ème minute 10 seconde : On ne voit plus IBM et la traçabilité de la même manière hein.

    Bon, normalement ça devrait aller pour moi, j’ai bien craché mais je ne suis pas encore pucé, donc je devrais pouvoir m’en sortir, même si je suis quand même aussi comme vous, victime de papier d’identité.

  3. Une techno sympa qui pourrait peut être t’intéresser est celle de la reconnaissance faciale, via des scanners, un truc pas mal au point déjà et qui laisse pas présager que le meilleur !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *