Hello 🙂

C’est vendredi alors on va réviser un peu son anglais avec ce court métrage qui questionne la façon dont la connectivité change nos vies comme jamais nous n’aurions pu l’imaginer auparavant. Dans des conversations croisées avec notamment David Rowan, rédacteur en chef de Wired Royaume-Uni, Caterina Fake, fondatrice de Flickr ou encore Eric Wahlforss, le co-fondateur de Soundcloud, je vous invite à réfléchir autour des changements futurs et notamment sur les dix prochaines années. C’est en anglais mais ça se laisse regarder plutôt bien 🙂

Personnellement, en tant que designer, c’est une chose passionnante de réfléchir à ces évolutions et de comprendre celles passées… Un peu comme la découverte de l’ampoule en 1878 jusqu’à aujourd’hui où la lumière est sous toutes les formes et pratiquement invisible, nous en sommes à l’ampoule de l’Internet. J’ai hâte d’être dans 200 ans pour voir tout ça 🙂




2 commentaires

  1. Je trouve que ces deux phrases résument pas mal le documentaire, enfin, à moi elles m’ont plues : « We are at the light bulb stage of the Internet » et « Buckle up, it’s gonna be an interesting ride! ». Ça promet en tous cas !!

  2. Autant le début de ce publi-reportage m’a vraiment plu, en effet l’idée d’être connecté plus facilement avec autrui grâce à internet permet beaucoup de choses impossibles jusqu’alors et notamment l’émergence de courant vraiment intéressant comme la consommation collaborative.

    Autant la seconde partie plus accès sur l’internet des objets me laisse très dubitatif. Personnellement je ne sais pas quoi pensé d’un futur on l’on aurait besoin d’un arduino pour arroser ses plantes ou encore mesurer l’hydrographie d’un champ d’OGM. J’ai l’impression de voir le trailer de The Island où même notre urine sera mesurer au gramme de nutriment près pour notre bien… ou celui d’ericsson qui vendra les nano-circuits permettant ces « prouesses »…

    Sans parler du golden boy de la fin qui se frotte les mains à l’idée de voir ses actions montées « it’s gonna be an interesting ride! » tu m’étonnes, 50 milliards d’objets connectés d’ici 2020 ça en fait des pesos!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *