Bonjour bonjour 🙂

Aaaah Désir d’Avenir « Emplois d’Avenir », vous en avez sûrement entendu parler ? Ce dispositif mis en place par le Gouvernement Hollande et plus précisemment Michel Sapin, le ministre du Travail est en fait un projet de loi pour la création des « emplois d’avenir ». Ce projet, qui sera le premier texte soumis aux députés à la fin de septembre, vise la création de 150 000 contrats sur trois ans, dont 100 000 en 2013. À la différence des « emplois jeunes » créés en 1997 sous le gouvernement socialiste de Lionel Jospin, les « emplois d’avenir » cibleront uniquement, via des contrats aidés, de jeunes chômeurs sans qualification et dans des zones défavorisées.

Comme pour la loi Hadopi, voici voilà encore un projet de loi qui se dote d’un logo ! Et quel logo ! ;-)

 

Alors alors, ce logo me fait drôlement penser à celui du « Pôle Emploi » (mais si, celui que je vous proposais de recréer en gagnant 500 000€) ou encore à ce logo allemand. Cependant, faire un logo avec deux « e » n’est pas chose facile (voir ci-dessous), et la pirouette de mettre les « e » dans cette position n’est pas si mal trouvée car le second « e » représente alors un « a », celui du mot « avenir » mais à l’envers. L’avenir serait donc l’emploi à l’envers ? ;-) Symboliquement, le mot « emplois » est positionné tout en bas et l’ensemble forme un « 69 » typographique, ou, si on regarde tout ceci d’un peu plus loin, un signe « infini ».

Quelques exemples de logo avec deux « e » :

En effet, pas facile d’associer deux « e » ensembles. La démarche n’était alors pas forcément la bonne. 

En conclusion, je souhaiterais remarquer plusieurs choses :

  • on ne connait pas (encore) le nom de l’agence de communication (ou de pub ?) qui a réalisé ce logo;
  • on ne connait pas non plus le montant de ce logo (ce qui fait toujours crier tout le monde à chaque fois ;-) );
  • on ne connait pas non plus l’utilité de ce logo;
  • ce logo ressemble justement a un « logo » de marque, notamment le logo d’un site de rencontres.

Réflexion :

Enfin, je remarque que, de plus en plus de logos sont là pour donner l’image d’une loi, d’un projet de loi, d’un projet gouvernemental. L’idée est, j’imagine, de fédérer autour d’un symbole qui vient dévier les mécontentements vers ce symbole et moins vers le gouvernement. Plus l’entité « loi » existera et vivra sa vie comme un être à part entière, moins le gouvernement sera mis en avant et visé par la critique.

Oui, c’est une vision des choses et je sais, heureusement, qu’il y en a d’autres ;-)




13 commentaires

  1. Perso je trouve qu’on dirait un logo pour un site de rencontre… et puis Emplois d’avenir, alors on utilise la typo Avenir fallait y penser 🙂

    Concernant cette volonté de créer un logo (un de plus) pour une loi n’est peut-être pas la bonne direction à prendre. Parce qu’après tout, les documents produits seront-ils correctement charté ? Ou bien n’y aura-t-il que le logo d’apposé sur un document Word écrit en Times ?

    Il faudrait faire simple concernant la production graphique des documents du gouvernement, sur un socle commun et aux réflexions poussées en matière de design à savoir : qu’est-ce qu’on va mettre et où on va le mettre, comment on va le mettre, dans quelle forme, etc.

    Pour finir je dirais aussi qu’il serait pas mal d’éviter de tomber dans le branding pour tout (région, ville, idée, loi). On ne vend pas un emploi ici ! C’est une loi, alors pourquoi le doter d’un logo ? Donner une image à quelque chose ce n’est pas forcément faire un logo…

  2. Je trouve très bien vu et pertinente l’idée d’éloigner la critique du gouvernement par l’emploi d’un symbole.
    C’est une bonne stratégie bien que prouvant une certaine lâcheté.
    On se rend vite compte qu’en politique, détourner l’attention est devenu monnaie courante. Et cela est devenu très facile aujourd’hui de part la rapidité de diffusion des informations par les médias.
    Mais je digresse. 🙂
    Concernant le logo, il ne se grave pas dans ma mémoire. un manque d’impacte peut-être du à une typo qui manque de caractère 😉

  3. Bonjour,

    C’est vrai que les projets de loi ou les projets gouvernementaux donnent souvent lieu à la création de marque avec logo et identité visuelle distincte.

    La remarque est juste et perspicace, et effectivement c’est aussi intéressant de se demander pourquoi se phénomène s’accentue 🙂

  4. Non mais à un moment donné – quand même – il faut avoir des opinions tranchées. Encore une fois on nous sert une m*rde, qui a évidemment coûté une blinde.
    C’est comme tu le dis un travail sur deux « e » alors qu’il s’agit à la base d’un e et d’un a. Même si le signe renversé créé un a, on est à côté. Après on a droit à des bords arrondis, des bords saillants. Qui ne suivent pas les courbes d’en face en plus.
    La référence sexuelle est totalement juste. Bonjour le rose…

    Et la typo! Une century Gothic (Vive la recherche). Le bloc « avenir » qui se casse la figure. Trop écarté de l’apostrophe. Et pourquoi la figure de style entre emploi et avenir? Comme si les deux étaient séparés?
    Sérieusement…

  5. « L’idée est, j’imagine, de fédérer autour d’un symbole qui vient dévier les mécontentements vers ce symbole et moins vers le gouvernement »
    [Mode=cynique] Ou c’est un bon moyen de transférer de l’argent publique vers des amis [/mode]

  6. Euh, c’est pas plutôt le recyclage d’un logo refusé fait pour meetic en fait ??

    Non mais franchement, la faut arrêter de claquer l’argent du contribuable pour de telle aberration quoi.. il est pas au courant Hollande que la France est en déficit ?? Faudrait peut être le lui dire au Monsieur non ??

    Sinon bein graphiquement, euh comment dire ?! Bein c’est du gros caca. Pas besoin d’argumenter, d’autre l’ont fait et le feront mieux que moi.

  7. @Loïc Sattler: Je suis désolé mais je dois te corriger, c’est la typo Avenir pas la Century Gothic (regarde le «a» et le «r»). Cependant ça ne change en rien ta remarque, vive la recherche > avenir… Avenir ! Ça c’est ce qu’on appel un saut créatif 🙂

  8. C’est fou mais le logo me fait direct penser au travail…
    Nan mais sans rire, ils ont pas du le voir beaucoup le travail pour dessiner un truc pareil.

  9. J’espère qu’au moins, il n’aura pas coûté le prix que celui de Pôle Emploi… En plus, je ne veuille pas faire le fouille-m****, mais un logo ayant deux parties distinctes non-liées dont la représentation fait penser à deux lettres de l’alphabet, c’est comme si ils avaient essayé d’écrire un mot à deux lettres avec une couleur différente (et encore) pour chaque lettre !
    Non, ce logo est vraiment raté.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *