Hello et.. bon jeudi à toutes et à tous !

Allez, on commence la matinée avec cette présentation passionnante de Vitaly Friedman de Smashing Magazine qui nous raconte qu’en tant que designers, nous avons tendance à nous laisser distraire par l’esthétique de nos conceptions, et nous n’avons, souvent, pas suffisamment d’attention à l’autre partie… le côté invisible de nos créations !

Cette présentation est donc issue d’une conférence qui traite de la valeur de la fonctionnalité, du travail éditorial, de l’idée et de la démarche approfondie, notamment sur le web. Vitaly Friedman nous offre également ses opinions personnelles et de nombreux exemples pratiques de ce fameux « design de l’invisible »… 🙂

Bonne lecture !

[ipaper id=68506225 key=key-1lfhu1egk9hkrdpgdpy1 width=585 height=500]

Merci Didav | source




3 commentaires

  1. Hello, chouette article et présentation. Je crois, et j’espère, que le web design côté marchand est devenu très orienté utilisateur , les tests (A/B ou autres) et remises en question deviennent monnaie courante suites aux données type taux de rebonds, clic, …. Il y a je crois une réelle prise de conscience qui est en train de prendre racine 🙂

  2. Présentation bien faite et à laquelle j’adhère.
    Ce que raille surtout Friedman c’est la facilité intellectuelle de certaines interfaces qui sont simplement une métaphore du monde tangible (Inversement avec les interfaces tangibles qui sont une réification, une chosification, de l’univers informatique). Le design est là devenu évident et facile j’ose dire.

    Néanmoins, le fait d’être invisible pour une pratique ou un domaine est aussi une question de point de vue.
    Beaucoup de personnes, monsieur tout-le-monde, n’imaginent pas que le design s’applique à un banc publique ou à un scanner IRM. Cependant, un designer comprendra certainement mieux où le designer de Siemens a voulu en venir avec son scanner IRM : faire un objet rassurant par exemple.
    La réciproque est vraie pour de nombreux domaines.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *