Hello 🙂

Aujourd’hui, j’apprends qu’une fois encore, une affiche a été censurée dans le métro parisien. Après l’affiche pour le dernier album du chanteur Damien Saez, c’est au tour de Stéphane Guillon de se voir retirer l’affiche de son spectacle. Une affiche drôle, simple et qui prête à réfléchir, tout simplement.

Les raisons énnoncées sont les suivantes :

« Le contrat liant Métrobus (qui gère la campagne d’affichage) là la RATP stipule que « les communications à caractère politique ou religieux » sont interdites, « surtout pendant une période électorale ». 

Et à Stéphane Guillon de twitter :

« Nous n’avons aucune explication. Des affiches ont été posées puis arrachées. Il s’agit de l’affiche du spectacle, présente sur mon site. »

L’affiche censurée :

Souvenez-vous.

L’affiche pour la promotion de l’album de Damien Saez : « J’accuse » avait été jugée choquante. Elle avait été remplacée par une autre affiche expliquant le pourquoi du comment. Je serais donc curieux de savoir si Stéphane Guillon va proposer une autre affiche à mettre à la place de celle censurée.

Bref, en guise de conclusion, je suis assez blasé et en même temps révolté par ce genre de décision. En effet, pour habiter Paris et voir énormément de publicités dans le métro, rares sont celles qui font lever les yeux, réfléchir un peu ou qui possèdent une quelconque qualité graphique et photographique. Déçu aussi de voir qu’il est encore possible en France d’avoir une telle censure réalisée par une entreprise. Même si je sais que Stéphane Guillon n’a pas besoin de publicité pour faire remplir les salles, c’est le genre de décision qui n’augure pas un bel avenir à la liberté d’expression… à la liberté d’afficher.




12 commentaires

  1. Il y avait eu aussi l’histoire des affiches Jacques Tati et Coco Chanel…
    Je ne suis pas spécialement fan de l’humour de Stéphane Guillon, mais ce sont là des pratiques vraiment honteuses et scandaleuses.

  2. « les communications à caractère politique ou religieux » sont interdites…

    Ce n’est pourtant pas ce qui empêche les Théâtre des 2 Ânes d’y acheter régulièrement des emplacements pour ses affiches de spectacles aux messages et images politiques… Mais l’humour des 2 Ânes n’est pas celui de Guillon…
    Comme quoi la censure ne s’applique qu’auprès de ceux qui dérangent VRAIMENT.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *