Il n’est pas le plus beau, il n’est pas le plus petit, il n’est pas avec une pomme dessus… Et pourtant ce bracelet connecté est un prototype réellement innovant et utile pour prendre soin des personnes qui en ont besoin. Intitulé « HealthBand », ce bracelet est une solution innovante pour la détection et la localisation d’une personne dont la santé en grave danger. Il est surtout conçu comme un système de sauvetage à distance pour les personnes qui risquent d’avoir des accidents vasculaires cérébraux, des arrêts cardiaques ou des crises cardiaques. HealthBand se présente comme un bracelet de surveillance synchronisé avec une appli mobile pour smartphone capable de lire les signes vitaux d’un être humain (battement du cœur ou encore la température du corps).

Le HealthBand en photos

bra2 bra3 bra4 bra5 bra6 bra7

Ce bracelet a été conçu par Angelo Casimiro pour sa grand-mère, afin que lui et sa famille puissent savoir à tout moment si elle va bien. Si le bracelet détecte que la vie en danger, le téléphone sera automatiquement mis en marche pour appeler la grand-mère et savoir si elle va bien. Si elle ne répond pas, il suffira d’aller la voir au plus vite.

Le HealthBand en vidéo

Le projet ne se limite pas uniquement au suivi de la grand-mère de Angelo mais aussi à tous les individus qui le souhaitent, pour leurs proches et il pourrait aussi servir à l’hôpital pour surveiller les patients ambulatoires.

Et vous savez ce qui est encore plus beau ? C’est que le projet a été présenté à la Google Science Fair 2015 et qu’il est intégralement détaillé afin que chacun puisse le concevoir, le hacker, l’améliorer ! J’adore ! 🙂

source




Un commentaire

  1. Encore une fois, quand les produits répondent à un réel besoin et que ce dernier a été correctement analysé, ils sont bien mieux conçus.

    Personnellement je trouve que toutes ces montres connectées ne sont vraiment pas utiles. Pourtant je fais du sport, j’observe mes performances mais ai-je besoin de connaitre ma dépense énergétique à la calorie près ? Mais si cela peut permettre de démocratiser ces techno portatives et de sauver des vies, de surveiller ses signes vitaux et détecter des signes de certaines maladies, je suis POUR. Mais ça sera pour ceux qui en ont les moyens. Un pauvre peut mourir de faim, d’un éclat d’obus ou d’un AVC, si il n’est pas un client potentiel personne ne s’y intéressera. Je me fais peu d’illusion là-dessus.

    Ce projet ne prouve pas le contraire mais donner accès aux plans est déjà un premier pas vers des versions ultra-low-cost.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *