Depuis quelques années je suis avec plaisir la fine plume de Loïc Sécheresse, dessinateur et auteur de bande dessinées (et artiste incroyable !). Depuis quelques mois, Loïc partage sur son compte Instagram des petits strips qui racontent la vie de Satan… devenu écolo ! Dans cette période trouble où l’écologie rencontre la lutte des classes, celle des chasseurs, mais aussi où l’écologie se trouve être un moteur pour agir (même des Youtubeurs s’y mettent…), Loïc nous partage les aventures de Satan lorsqu’il est à vélo, lorsqu’il fait un bilan énergétique de l’enfer, j’en passe et des meilleures.

(il y a des flèches sur chaque image ci-dessous, vous pouvez donc faire défiler la petite BD)

Le procès de la trottinette électrique

Le procès de la terrasse chauffée

Le bilan carbone de l’Enfer

Le death métal militant

Satan à vélo

Un discours assez décalé et vraiment drôle et qui va dans la bonne direction. Comme le disent tous les collapsologues, climatologues et chercheurs sur la biodiversité, il faut dès maintenant créer des nouveaux récits et des imaginaires pour élaborer la prise de conscience collective et – peut-être – créer une action individuelle et globale en faveur du vivant. En attendant… merci Loïc Sécheresse !




Un commentaire


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.