Hello 🙂

Ce matin en buvant mon thé, j’ai aperçu par ma fenêtre un camion qui désinstallait une cabine téléphonique. Et oui, en 2012, les cabines téléphoniques sont, je pense, beaucoup moins utilisées qu’il y a dix ans et ces espaces deviennent donc parfois obsolètes. J’apprécie énormément le principe de la cabine téléphonique, ce lieu « privé » dans l’espace public, ce lieu dédié à la communication mais au sein même de la ville. À l’époque (j’avais 17 ans) je trafiquais mes cartes téléphoniques pour téléphoner de façon illimitée en n’utilisant qu’une seule « unité ».

Ce matin

Les usages de la cabine téléphonique

Aujourd’hui les cabines téléphoniques ont perdu beaucoup de leur usage et sont, tantôt un abri contre la pluie, tantôt un lieu où certains SDF dorment, tantôt un lieu où les gens s’isolent pour téléphoner avec leur téléphone portable, tantôt un endroit où s’asseoir et, pour les cabines modernes cela devient un endroit pour avoir internet (mais personne ne s’en sert vraiment).

Pimp my cabine !

Bref, vous le savez, j’apprécie le détournement, le hacking, la création spontanée et les usages détournés, je vous ai donc fait une petite sélection de ce qu’il est possible de faire aujourd’hui avec une cabine téléphonique.

Une bibliothèque ?

En savoir plus

Un aquarium citadin

En savoir plus

Une douche urbaine

En savoir plus

Un lieu de promotion

En savoir plus

Du côté de France Télécom Orange

Pour conclure, voici documentaire un peu ennuyeux mais qui décrit également la situation du côté de France Télécom Orange

Vos idées !

J’ai posé la question de l’utilisation sur Facebook & Twitter et quelques réponses en sont ressorties :

  • Loïc: Un point recharge mobile (téléphone, laptop…) avec hotspot wifi intégré ?
  • Ravana: moi, j’en ferai des « points internet »… genre plan d’accès, page jaune, google, etc…
  • Nicolás: Je pense à du street art
  • Joseph : des espaces créatifs où artiste parlent de tout et de n’importe quoi à travers des oeuvres 🙂
  • David : C’était surtout des bons plans rencontre lorsque survenait une grosse averse, et qu’on avait pas de parapluie 🙂

Et vous alors, que voudriez-vous faire avec ces micro-lieux urbains que sont les cabines téléphoniques ?




8 commentaires

  1. Salut Geoffrey,
    j’ai le souvenir flou d’un projet, celui de pouvoir utiliser la cabine publique pour laisser des messages qui re-surgirait plus tard dans le temps… il me semble avoir rencontré cette personne il y à quelques temps déjà, qui expliquait son concept lors d’une réunion , est ce que cela te dit quelque-chose ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *