Hello 🙂

La semaine dernière je vous parlais de vrais graffeurs, des artistes qui prennent les bombes et la rue. Aujourd’hui, voici le pendant virtuel et légal du graffiti avec cette application iPhone « Street Tag ». Avec cette application, vous allez transformer votre téléphone en une bombe de peinture vous permettant de faire des graffitis sur les monuments, les murs, les écoles… mais sans conséquence juridique 😀

Oui, je sais, il y a une grande part d’absurde dans cette application !

On retrouve donc tout le nécessaire : les différentes tailles de pulvérisation, la géolocalisation de vos oeuvres, le partage sur facebook, twitter ou e-mail et vous pouvez ensuite retrouver tous les graffitis réalisés. Tout ceci n’est pas sans rappeler le concept du graffiti SANS bombe !

source – AppleStore | source




11 commentaires

  1. Ca va finir un peu comme l’animé Denno Coil. On aura des lunettes spéciales pour pouvoir voir le monde numérique.

    On va finir avec un monde réel tout blanc (économie des peintures, écolo toussa). Et tout le reste dans la monde numérique.

    Je le vois bien comme ca :p

  2. Intéressant tout ça… ça me donne une idée assez farfelue.
    Quelque chose que je n’aime pas dans le graff c’est voir de belles pièces se faire recouvrir ou de beaux tags se faire laver et disparaitre.

    Une application mobile pourrait tout simplement permettre de tagué un tag (houhou 😆 ) avec une photo sur une carte.
    Et avec un peu de réalité augmenté on pourrait voir l’histoire d’un mur, d’un batiment, d’une rue, d’une ville à travers les graffitis qui ont été apposé dessus… 🙂
    Bon techniquement il existe beaucoup d’applications qui proposent ça mais ça pourrait faire un sacré truc !
    Il pourrait y avoir un site internet aussi, on pourrait penser à un système de notation (comme le font certain site sur le graf).
    Ça aiderai des graffeur à se faire connaitre.
    Après ça pose un problème pour le vandale (abus) ou dans les roulant (localisation du dépôt ?) et bien sur derrière ça pose aussi un problème d’anonymat pour les graffeurs/posteurs.
    Si l’appli est bien faite ça pourrait devenir une carte mondiale du graffiti et dans 10-20 ans (et quelques data-center acquis 😀 ) ça serait un véritable musée, une visite internationale de l’histoire du graffiti.

    Si ça intéresse des gens, faites-le moi savoir.
    Je suis optimiste mais ça pourrait être intéressant. 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *