Hello et bon lundi !

Ce midi on démarre avec le second film d’une série de courts métrages explorant les tendances dans les interactions chez les créateurs et dans le design d’expérience. La question transversale à ces courts-métrage est primordiale à notre époque où « tout est possible »… Cette question est : « Why do we make? » – pourquoi fabriquons-nous, pourquoi est-ce que l’on conçoit ?

« Connecting Makers » examine comment le monde connecté est en train de changer la nature de la créativité. Quand tout le monde est un concepteur, un créateur, un bricoleur… de nouvelles possibilités émergent mais avec elles viennent de nouvelles responsabilités quant à la transparence numérique, la sensibilisation culturelle, et le rôle du concepteur, du designer.

Connecting Makers

Il faut à mon sens, créer d’une façon intelligente et responsable. Je n’ai de cesse de trouver déplorable les startups qui ne réinventent rien et qui visent à devenir « la bonne grosse industrie capitaliste à la papa » pour au final retomber dans les travers de notre société : exploiter les gens, leur mentir et s’enrichir sur le dos des autres. Je pense qu’une entreprise nouvelle, qu’elle soit startup ou pas, doit se comporter de façon éthique afin d’être durable, créative et profondément humaine.

source




5 commentaires

  1. @Geoffrey Dorne:
    Bonjour Geoffrey
    Bien vue, l’approche horizontale, c’est intéressant, les choses changent!
    Je comprends pas la dualité éthique (durable, créative) vs industrie capitaliste.
    Même, si c’est intéressant de voir des gens comme cela, chercher et développer des idées pour un monde idéal et meilleur, mais nous vivons dans une monde capitaliste peux rêveur.
    N’oublie pas que ce film, c’est aussi du marketing. Ne crois tu pas ?
    Mais tu est passionné! Et c’est peut-être un rêve de jeunesse.
    Bravo quand même!!!


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *