Je ne sais pas pour vous, mais les lanceurs d’alerte sont à mes yeux une nouvelle forme d’action citoyenne, forte, sociale et importante. Wikipedia le rappelle à cet égard : « on appelle lanceur d’alerte toute personne, groupe ou institution qui, voyant venir un danger, un risque ou un scandale, adresse un signal d’alarme et, ce faisant, enclenche un processus de régulation, de controverse ou de mobilisation collective.« . Quand j’étais ado, la première prise de conscience de ce type d’action, je l’ai découverte en regardant le film mythique Hackers, sorti en 1996.

hackplanet

Aujourd’hui, c’est au détour d’une échange très humain que j’ai appris la sortie de ce moyen métrage simplement intitulé « Lanceur d’Alerte » et qui raconte l’histoire de Manon et Léo qui, en piratant la jeunesse dorée, tombent par hasard sur un mail qu’ils n’auraient pas du voir… On va vite le comprendre, l’histoire s’inspire de cet e-mail : https://wikileaks.org/clinton-emails/… (e-mail qui implique la firme British Petroleum, des politiques et le régime de Kadhafi)

pc

Ce moyen métrage réalisé par Les Parasites est vraiment intéressant et permet de se représenter une certaine prise de conscience.

[Film] « Lanceur d’Alerte »

Côté acteurs, je tenais à saluer les talents que l’on retrouve dans ce film : Ernst Umhauer, Adrien Melin, Roxane Bret, Jean-Erns Marie-Louise, Christelle Cornil, Guillaume Franchin, Benjamin Haddad, Sophie Kircher, Sidney Zaoui, Elisa Sergent et Elliot Delage. Ainsi que le scénario et la réalisation, la production, la musique, le son et les effets de Guillaume Desjardins & Jeremy Bernard, Bastien Ughetto, Vincent Da Silva, Pierre Hermand, Edouard Joguet et Arnaud Huck.

Et vous ?

Je ne pense pas qu’on naisse lanceur d’alerte mais plutôt qu’on le devient. Par hasard, par la force des choses, par une implication involontaire à un moment donné dans sa vie. Reste à savoir si ce moment, lorsqu’il se produit (et s’il se produit), provoque un déclic qui fait, que vous, nous, moi, toi là… on ira prendre le risque de diffuser l’information aux bonnes personnes, de la bonne façon mais aussi d’oser comparaître devant la justice, d’oser prendre le risque de sa vie aussi parfois… Pour celle des autres, pour la vérité, pour la justice aussi. Mais tout ça, on ne peut le découvrir qu’au moment où ça nous arrive, non ? 😉

hihi

Merci Sky !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *