Hello et… bon dimanche !

Aujourd’hui c’est un peu la folie avec le sortie de Generator par DesignModo ! L’idée de Generator est simple : créer un site internet (basique) comme on placerait des petits cubes les uns à la suite des autres. Beaucoup de gens veulent réaliser le prototypage rapide de leur site et un avec ce nouvel outil, chacun pourra créer visuellement un prototype de son futur site web en déplaçant de simples blocs. Ce qui est le plus intéressant dans ce générateur, c’est la possibilité d’exporter le prototype créé en HTML et CSS. Cette fonction est disponible à partir de… 249$ ! Et oui, leur business model semble reposer là dessus ;-)

Je vous laisse découvrir l’interface, c’est très simple et tout se fait en glissé / déposé.

La démo en images

Vous l’aurez vu, dans le panneau de gauche il y a des catégories avec tous les composants. Après avoir fait votre cueillette, vous pouvez sélectionner le composant que vous souhaitez utiliser et le déposer simplement dans la zone du projet. Une fois le site « assemblé », vous pouvez partager un aperçu auprès d’autres personnes pour des modifications éventuelles et enfin, payer pour récupérer le code HTML / CSS.

Ce que j’en pense

Pour ma part, je trouve que ce genre de générateur est la conséquence directe de l’uniformisation du webdesign (des sites en one page et en flat design). Aujourd’hui, la valeur d’un webdesigner n’est pas dans la réalisation de ce genre de site. Des templates existent, des interfaces toutes conçues existent, des frameworks existent… Bref, la véritable valeur du webdesigner se situe dans son cerveau et dans la façon dont il pourra proposer une interface, un graphisme et une expérience unique et particulière au projet de son client. Chaque projet est différent car il possède toujours une particularité, une individualité qui lui donne raison. C’est pourquoi, j’invite les clients à faire travailler des freelance, des petites agences pour essayer d’obtenir le meilleur et la qualité d’un site internet qui ne soit pas « jetable » au bout de 3 mois et qui offre une véritable identité. Et c’est pourquoi j’invite aussi les webdesigners à créer, à être moteur de leurs idées et à ne pas juste « assembler » des briques par-ci par là pour faire joli et gagner 200€ à la fin. Le web d’aujourd’hui et de demain, ce sera évidemment des sites « classiques », standards pour lesquels on utilisera des générateurs comme celui que je vous présente. Mais ce sera surtout des expériences incroyables qui donneront la vraie valeur à ces centaines de lignes de code et ces millions de pixels que nous assemblons chaque jour 🙂

source & source




8 commentaires

  1. En fait tout dépend de ce que cherche le webmaster;
    une toile de maître ou un paquet de chips.
    Je comprend tout à fait ton point de vue Geoffrey car j’ai vu quel expérience il était possible d’avoir sur un site d’info comme Owni.

  2. Je suis totalement d’accord avec toi. Au final ça me rend triste car je fais partie de ces gens qui, la plupart du temps, collent des briques ensemble pour gagner mon salaire à la fin. Alors que j’ai les capacités pour faire beaucoup mieux.

    Mais je suis dans une agence et je n’ai pas vraiment mon mot à dire. A vrai dire je suis libre de présenter ce que je veux, mais je sais que ça doit être à la mode pour que ce soit validé, alors je ne peux pas me permettre de proposer quelque chose qui pourra leur paraitre totalement WTF, ou juste, pas dans la lignée de ce qu’on voit habituellement (« oui c’est bien mais mets ça en pleine largeur s’il te plait »).

    Te sentirais-tu de faire un article, avec des conseils pour que notre vision prenne plus de place dans notre agence?

    Merci

  3. @Seibel: Hello 🙂 Ne travaillant pas en agence régulièrement, il m’est difficile de pouvoir conseiller sur ce sujet. Cependant, il y a pourtant, dans les agences, des directeurs de créa, des DA, etc. et petit à petit, discuter avec ces personnes, devenir, à son tour DA, permet peut-être de changer les choses… ? pas facile !

  4. Assez d’accord avec Geoffrey, après la question est toujours au même endroit : dans le porte-monnaie du client.
    Après j’avoue que je suis assez partagé. Ce type de site, ça peut aussi aider à mettre au même niveau l’ensemble des entreprises. Artisans, Petites Entreprises peuvent alors accéder à une devanture propre, responsive, bref au norme d’aujourd’hui. Et puis finalement il peut aussi d’agir d’un nivellement par le haut. Les entreprises qui voudrons sortir du lot devront faire plus d’effort. Et c’est là que les designer interviennent.
    Donc je ne vois pas cela d’un mauvais oeil au contraire. Je pense que ça devrait nous permettre d’avancer un peu plus. Finalement, ne serait-ce pas un symptôme que les choses progressent ?

  5. J’ai croisé pas mal de thèmes sur themeforest proposant des assemblages de ce genre il y a 1 an ou 2. Ce type d’architecture existait déjà (et existe toujours) par l’intermédiaire de wordpress pour 50€…
    Je vois ça un peu comme la mode des « machine à pain » qui pétrissent et cuisent le pain et que l’on peu acheter pour 300 balles… C’est bien, c’est plus ou moins DIY, mais est-ce que ça peux tuer les boulangers ? Je suis pas sur…


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *