Google a dévoilé une série d’outils qui permettent aux utilisateurs d’exploiter le code Gadgets à l’intérieur de Google Docs. Google Visualisation API et Gadgets-In-Docs permettront aux utilisateurs d’intégrer des images et du code issu de Gadgets à l’intérieur de documents du tableur Spreadsheet..

Les utilisateurs pourront intégrer des éléments (graphiques et calendriers par exemple) sous la forme d’images placées dans leurs feuilles de calculs Google Docs.

Google espère ainsi stimuler l’utilisation de son service en permettant à ses utilisateurs de personnaliser et d’étendre davantage le contenu pouvant être affiché dans les documents.

Dans un blog interne, les responsables produit Jonathan Rochelle et Nir Bar-Lev expliquent que cette décision vise à amener l’application à dépasser le concept de modèle et à permettre aux utilisateurs de personnaliser davantage leurs documents.

“Plutôt que de fournir seulement un ou deux nouveaux types de rapports ou un nouveau mashup [association de plusieurs éléments graphiques pour en composer un nouveau, ndlr] de cartes visuelles, nous avons décidé de proposer une plate-forme sur laquelle n’importe qui, et pas uniquement Google, pourrait développer les meilleures fonctionnalités”, expliquent-ils.

Google a précisé que le concept reposait largement sur le service iGoogle, qui permet aux utilisateurs de placer Gadgets sur des pages d’accueil personnalisées. Le code écrit pour le service Gadgets-In-Docs pourra donc également être utilisé sur la page iGoogle de l’utilisateur.

Traduction de l’article Google introduces Gadgets for Docs de Vnunet.com en date du 20 mars 2008.

via Vnunet 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *