Aujourd’hui, je voulais vous parler de PACT.

Être designer, graphiste, travailler dans la communication imprimée et se poser des questions sur ses actes et ses conséquences sur la planète, c’est une excellente chose. Commencer à trouver des réponses en est une autre encore meilleure ! Ainsi, au Québec et sur internet est né PACT.

Présentation :

PACT réunit et aide les communicateurs, leurs clients et leurs fournisseurs à développer les marques, les imprimés et les emballages écoresponsables dès la conception graphique. Organisme à but non lucratif, il propose des outils et des ressources à ses membres grâce au Portail de la communication graphique écoresponsable, à ses formations et à son service d’accompagnement sur mesure.

Objectifs :

  • Être un centre de ressources et d’information concernant le design graphique responsable
  • Réunir les professionnels en vue de collaborer et d’échanger sur les meilleures pratiques
  • Développer un réseau de fournisseurs et de professionnels de la communication graphique responsable
  • Faire de la recherche sur les matériaux, procédés et stratégies les plus responsables
  • Instaurer de nouvelles valeurs de consommation responsables auprès des consommateurs
Le projet est donc encore localisé au Québec mais il commence à s’exporter avec une première conférence au BTS Arts Appliqués Lisaa à Nantes. Ayant moi-même de fortes convictions écologiques -je vous en parlerai un jour si vous êtes sages-, je ne désespère pas voir s’organiser un jour un mouvement qui placerait le design sous un égide écologique.

Le site :  http://projetpact.com




8 commentaires

  1. Je trouve l’idee tres bonne, d’enfin eduquer les graphistes sur les bons gestes de tout les jours… mais avoir a payer pour acceder au contenu? serieusement? Ca passe d’une bonne idee a une fausse bonne idee! Je m’attendais a un site avec des visualisations pour facilement comprendre certains gestes quotidiens, des liens vers du papier eco etc…
    Ou suis-je completement a cote de la plaque?

  2. Idem, on aimerait voir un exemple….
    L’idée d’éco-responsabilité en graphisme est intéressante, je n’y avait jamais pensé, mais après une visite sur ce site, ça reste tout aussi flou pour moi… voire plus 🙂
    Quelles sont les problématiques? papier? encres? et en quelles mesures le graphiste doit-il composer avec elles? est ce que cela influe sur la conception graphique elle-même? (je ne suis pas graphiste…. )
    Ce site pose une problématique sans réellement la développer… ou du moins la communiquer. On dirait qu’ils veulent garder leur secrets… Dommage on voudrait en savoir plus.

  3. @Clément > Je pense que ça ne servirait à rien que je paraphrase tout les articles et réflexion qu’il y a sur l’éco-conception sur le net. Je te renvoie simplement vers ces deux articles là :
    http://www.lesgraphisteries.com/2011/05/26/comm-responsable-partie-1-eco-conception/
    http://www.lesgraphisteries.com/2011/12/10/com-responsable-article-2-comment-allier-graphisme-et-ethique/

    @Benjamin > Hmmmm…lis les liens également que j’ai donné pour Clément 😳

  4. @marroon > Hmmm je trouve que l’article que tu m’envoie manque de fond! Ca manque de lien, de references, si l’ont veux eduquer les gens il faut faire le boulot a leur place je pense 🙂

    Et puis top… mais moi je bosse dans le digital, savoir si l’ordinateur en veille c’est bien, avoir des informations sur la consommation annuelle de mes peripheriques (scanner, imprimante etc…), savoir quelle sont les peripheriques les plus eco-friendly, si il existe des multi-prises qui permettent une economie d’energie, quand il faut que je debranche mon telephone du chargeur pour ne pas gaspiller de l’electricite pour rien.

    Tout ca quoi!

    PS: je sais pas si c’est ton site ou quoi Geoff, mais mon tab a plante, je suis revenu et le contenu de mon commentaire etait toujours la, halleluja!

  5. @Benjamin > Je travaille principalement dans le print donc je ne peux pas t’aider dans ton questionnement. Mais le problème ne se situe pas tant au niveau de la consommation énergétique de tes périphériques mais c’est un problème générale d’éco-conception (voir le lien de B# chez l’AFD) et même un problème générale tout court.

    Ensuite, je réagis juste à ta phrase :
    « si l’ont veux eduquer les gens il faut faire le boulot a leur place je pense ».
    Je ne suis pas d’accord avec ça, car j’estime que l’être humain est assez intelligent pour comprendre les choses quand on lui explique. Et le fait de faire les choses à leur place est néfaste selon moi, car on construit alors une génération d’assistés (on déborde un peu dans le HS ^^)

    Note : Un collègue vient de me passer un lien que je juge intéressant et qu’il serait bon de mettre en place : http://www.wattimpact.com/ (merci @ephfx).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *